jeudi , 24 septembre 2020
Accueil » Actualité » Kanye West a investi pour ses « Sunday Services » 50 millions de dollars

Kanye West a investi pour ses « Sunday Services » 50 millions de dollars

Capture d’écran Twitter

Un « Sunday Service » de Kanye West à Paris

PEOPLE – Chaque week-end de 2019, le rappeur et candidat à l’élection présidentielle américaine Kanye West avait organisé des “Sunday Services”, mi-messe, mi-concert, accompagné de musiciens et d’un choeur gospel. 

Récemment invité dans le podcast de Nick Cannon, Kanye West a révélé que cela lui avait coûté une petite fortune: au total, il en aurait eu pour pas moins de 50 millions de dollars. Des dépenses qui, selon le chanteur, auraient été financées par le budget du marketing de sa marque Yeezy.

“J’ai dépensé chaque centime du marketing de Yeezy pour les ‘Sunday Services’. J’ai dépensé l’année dernière 50 millions de dollars sur les ‘Sunday Services’ si vous ajoutez les opéras, les vols… Les Yeezy se vendaient toutes seules. Donc au lieu de payer des publicités, j’ai investi dans l’église. J’ai investi pour propager le gospel”, assure-t-il.

Répandre la parole chrétienne

Pendant un an, ces “Sunday Services” ont eu lieu dans une ville différente chaque week-end, souvent organisés à la dernière minute comme le rappelle BFMTV. Lors de la Paris Fashion Week en mars dernier, Kanye West avait d’ailleurs suscité la polémique en privatisant le théâtre des Bouffes du Nord pour sa messe alors même que l’artiste transgenre Phia Ménard devait s’y produire et aurait été “déprogrammée sous 24h de façon unilatérale”. 

Depuis 2019, Kanye West ne cache pas s’être tourné vers le christianisme et la spiritualité. Il a d’ailleurs intitulé l’un de ses albums “Jesus is King” et déclaré avoir l’intention de créer une version chrétienne du réseau TikTok, “Jesus Tok”. 


Première apparition