vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » Actualité » le ministre de l’Économie allemand salue la gestion française de la crise

le ministre de l’Économie allemand salue la gestion française de la crise


Considérée comme la « bonne élève » pour sa gestion de la crise lors de la première vague de Covid-19, l’Allemagne est désormais confrontée à une situation « préoccupante ».

Lors de sa conférence de presse, le Premier ministre Jean Castex a vanté la stratégie française de gestion du Covid-19 ce jeudi soir, affirmant: « C’est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens ».

Qualifiée d »Absurdistan » par l’Allemagne il y a encore quelques semaines par le journal allemand Die Zeit, jugeant arbitraires et alambiquées les modalités du second confinement, la gestion française de la crise commence en effet à être perçue d’un oeil plus positif outre-Rhin, alors que la situation devient « préoccupante » en Allemagne, de l’avis du président de l’Institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

L’Allemagne, présentée comme le « bon élève » de l’Europe durant la première vague de la pandémie au printemps, a enregistré depuis l’apparition du virus 1,2 million d’infections, selon les données du RKI.

« Cette fois, la France a tout fait correctement »

Ce jeudi, le ministre de l’Économie Peter Altmaier a donc salué la décision française de reconfiner sa population de manière stricte, dans une interview croisée accordée aux Échos avec son homologue français Bruno Le Maire. « Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu’en Allemagne, l’élan de la deuxième vague n’a malheureusement pas encore été brisé », estime le ministre, appelant la chancelière à « prendre des mesures supplémentaires » pour juguler la progression de la pandémie.

La situation sanitaire « a même empiré depuis la semaine dernière », a souligné le président de l’Intitut Robert Kochs Lothar Wieler, alors que l’Allemagne a enregistré ce jeudi une augmentation record du nombre de cas de coronavirus avec 23.679 contaminations en 24 heures et 440 décès. Face à cette résurgence inquiétante du virus, la chancelière Angela Merkel a appelé mercredi devant les députés à de nouvelles restrictions.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV


Retrouvez cet article sur : BFM-TV