lundi , 28 septembre 2020
Accueil » Actualité » Le Quai d’Orsay « déconseille formellement » de se rendre au Niger

Le Quai d’Orsay « déconseille formellement » de se rendre au Niger

Sur son site, le ministère des Affaires étrangères a décidé ce mercredi de faire virer au rouge la carte du Niger, à l’exception de Niamey, après l’attaque meurtrière qui a emporté la vie de huit personnes dimanche.

Si la France déconseillait déjà le séjour dans de vastes portions du Niger auparavant, notamment dans les régions septentrionales, le meurtre ce dimanche de huit personnes, deux Nigériens et six Français, dans une réserve de girafes sauvages de l’ouest du pays, a renforcé les préoccupations. Ce mercredi, la carte du Niger a entièrement viré au rouge, la capitale, Niamey, exceptée, sur le site du Quai d’Orsay. Cette couleur est le signe que la diplomatie déconseille « formellement » tout séjour sur place. Le ministère des Affaires étrangères déconseille également de se rendre à Niamey, en orange, « sauf raison impérative ».

La carte du Niger sur le site du ministère. © Ministère des Affaires étrangères

« Les lieux fréquentés par les expatriés sont particulièrement visés »

« Pour rappel, en raison de la situation sécuritaire dans toute la région, la menace terroriste pesant sur le Niger, en particulier hors de la capitale et près des frontières, est très élevée. Des mouvements terroristes présents au Sahel ainsi qu’au Nigéria et dans la zone lacustre (Boko Haram) sont susceptibles de conduire des opérations à divers endroits au Niger », justifie le ministère qui ajoute:

Les actions perpétrées aux frontières de ce pays (enlèvements, attentats, attaques) soulignent la persistance et la diversité de la menace malgré la mobilisation des forces de sécurité et de défense des pays de la région pour les combattre. Les lieux fréquentés par les expatriés sont particulièrement visés. »

Robin Verner

Robin Verner Journaliste BFMTV


Retrouvez cet article sur : BFM-TV