lundi , 25 mai 2020
Accueil » Actualité » Le soutien aux soignants n’a pas disparu avec le confinement

Le soutien aux soignants n’a pas disparu avec le confinement

SANTÉ – Alors que le déconfinement semble avoir relégué au passé les salves d’applaudissements dédiées aux soignants, un appel à manifester ce jeudi 21 mai devant l’hôpital Robert Debré à Paris a montré que les Français ne les avaient pas oubliés. 

Devant l’hôpital du 19e arrondissement de la capitale, ceux qui demandent plus de moyens, des lits et une reconnaissance par le salaire ont été rejoints par des centaines de personnes souhaitant leur témoigner leur soutien, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

Tous les jeudis

Bien qu’il se dise surpris, touché, ému par la reconnaissance du public, le personnel soignant ne compte pas s’arrêter à cette manifestation-là. Ils ont appelé à manifester tous les jeudis pour faire entendre leurs revendications. 

Ce lundi 25 mai débutera le Ségur de la santé, un chantier coordonné par Nicole Notat, directrice de la CFDT entre 1992 et 2002, afin de reconstruire l’hôpital public. Ses conclusions seront rendues début juillet 2020. 

“Le temps est venu de regarder en face ce que nous traversons et d’en tirer au plus vite toutes les leçons”, a assuré le ministre de la Santé Olivier Véran, en confirmant à l’issue du Conseil des ministres la tenue d’une “concertation” sur l’avenir de l’hôpital public.

À voir également sur Le HuffPost: Les soignants ont réservé une “haie de déshonneur” à la première ministre belge




Première apparition