mercredi , 23 octobre 2019
Accueil » Actualité » L’épisode de « South Park » censuré par la Chine projeté à Hong Kong

L’épisode de « South Park » censuré par la Chine projeté à Hong Kong

capture d’écran Twitter

L’épisode « Band in China » a été diffusé dans les rues de Hong Kong mardi soir, une semaine après avoir été censuré à la télévision.

SÉRIE TÉLÉ – Rien ne semble pouvoir stopper la série de Trey Parker et Matt Stone… Alors que “South Park” est censuré en Chine après l’épisode “Band in China” qui se moquait ouvertement de la répression des opposants politiques, l’épisode en question est devenu un objet de transgression pour les militants pro-démocratie de Hong Kong. Certains ont même décidé d’organiser une projection sauvage l’épisode de la discorde dans la rue.

Mardi 8 octobre, le 2e épisode de la 23e saison de “South Park” a été diffusé dans une rue de Sham Shui Po à la tombée de la nuit. Sur les photos partagées par un internaute, on peut voir plusieurs personnes réunies autour d’un écran en bord de route.

“Ce soir à Sham Shui Po, l’épisode “Band in China” de South Park est diffusé dans la rue face à un public nombreux et reconnaissant. Le cinéma de rue représente une facette importante des contestations menées à Hong Kong avec “Winter on Fire” sur la révolution ukrainienne ou “1987: When the day comes” sur la Corée en particulier”

“Les locaux ont diffusé le film sud-coréen “1987: When the day comes” dans 20 lieux différents à Hong Kong mercredi après-midi. Ce film revient sur les contestations de 1987 qui ont mené à des élections démocratiques libres dans le pays.”

Une initiative saluée par les fans de South Park 

Pour éviter la répression de Pékin, la ou les personnes à l’origine de ces projections sont restées anonymes. Mais, cachés derrière des pseudos en tous genre, des Hong Kongais n’ont pas hésité à qualifier les deux créateurs de South Park de “prophètes” et les épisodes de la série sont décrits comme la meilleure réponse “aux efforts du gouvernement chinois pour étouffer la liberté d’expression internationale”.

“Merci à toutes les personnes qui ont permis de traduire, diffuser et ainsi montrer cet épisode au plus de monde possible! Libérons Hong Kong”, peut-on lire sur Twitter. “Bien joué les gars, les policiers terroristes de Hong Kong ne trouveront pas d’excuse pour interrompre un regroupement pacifique comme celui-là”, lit-on également.

D’autres ont également considéré que cette projection en plein air était l’occasion d’intéresser des personnes plus âgées qui ne regardent pas du tout “South Park” et qui, par conséquent, ne prennent pas encore conscience de l’ampleur du phénomène autour de la série censurée ces derniers jours.




Première apparition