lundi , 20 janvier 2020
Accueil » Actualité » L’Iran reconnaît avoir abattu « par erreur » le Boeing ukrainien

L’Iran reconnaît avoir abattu « par erreur » le Boeing ukrainien

Social Media / Reuters

Les débris du Boeing 737-800, qui s’est écrasé peu après son décollage de Téhéran le 8 janvier. 

INTERNATIONAL – Trois jours après le crash d’un Boeing 737 peu après son décollage à Téhéran, l’armée iranienne a reconnu ce samedi 11 janvier que l’avion avait été touché “par erreur” par un missile, comme l’avaient affirmé le Canada et plusieurs pays occidentaux ces dernières heures. 

Dans un communiqué, l’état-major iranien a affirmé qu’une “erreur humaine” était à l’origine du crash qui a causé la mort de 176 personnes et que le Boeing affrété par la compagnie ukrainienne avait été pris pour “un avion hostile”, alors que l’Iran avait justement répliqué à l’assassinat du général Soleimani en frappant des installations américaines en Irak quelques heures plus tôt. 

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Djavad Zarif a présenté ses excuses pour un “désastre”, conséquence de l’“aventurisme américain”.

Plus d’informations à venir…




Première apparition