lundi , 21 septembre 2020
Accueil » Actualité » Michel Drucker va rester sur France Télévisions

Michel Drucker va rester sur France Télévisions

STEPHANE DE SAKUTIN via Getty Images

Michel Drucker, 77 ans, sera toujours à l’antenne de France Télévisions en cette rentrée, lui qui affiche déjà plus d’un demi-siècle de télévision. 

TÉLÉVISION – Il fait partie de “l’ADN” de la télévision publique. Ce lundi 7 septembre, dans les colonnes du Parisien, le tout juste nommé directeur des programmes et des antennes de France Télés, Stéphane Sitbon-Gomez, a confirmé que Michel Drucker resterait dans le groupe. 

“Michel fait partie de l’ADN de la télévision publique”, a donc déclaré l’ancien directeur de cabinet de Delphine Ernotte, qui l’a donc promu après avoir été reconduite à la tête de l’organisme public. “C’est rare dans le monde un animateur qui a plus de cinquante ans de télévision et ce lien avec le public, nous tenons à le préserver.” 

Ces derniers temps, la possibilité de voir Michel Drucker, 77 ans dont 56 dans les médias, quitter le service public par exemple pour rejoindre C8 avait pourtant fait son chemin. Mais Stéphane Sitbon-Gomez a balayé cette perspective auprès du quotidien: “Il est avec nous et il va rester.” 

Concurrent à Netflix, Ruquier, Ardisson, Hugo Clément… 

″Ça ne me pose pas de problème”, a ajouté le trentenaire au moment de savoir s’il voulait voir le présentateur de “Vivement dimanche” rester “le plus longtemps possible” chez France Télés. 

Par ailleurs, Stéphane Sitbon-Gomez a précisé certains grands axes de sa future gestion des antennes de la télévision publique. Il évoque notamment une formule “100 % en direct, très culturelle” pour la nouvelle émission de Laurent Ruquier qui remplacera “On n’est pas couché”, et justifié le transfert du programme environnemental sur France 5 par la volonté de faire de la chaîne celle “de la conscience environnementale”.

Il ajoute finalement que Thierry Ardisson est actuellement en discussion pour revenir dans le giron de France Télés et que la grande plateforme des chaînes françaises (France Télés, M6 et TF1) censée concurrencer Netflix, “Salto” sera lancée à l’automne. 


Première apparition