lundi , 14 octobre 2019
Accueil » Actualité » Procès Balkany ou pas, ces électeurs voteront toujours pour leur maire

Procès Balkany ou pas, ces électeurs voteront toujours pour leur maire

BALKANY – C’est la première décision d’un procès hyper-médiatisé. Vendredi 13 septembre, le sulfureux et populaire maire de Levallois-Perret sera jugé pour fraude fiscale, avant un deuxième volet pour corruption et blanchiment en octobre.

Avec son épouse Isabelle Balkany, l’élu est poursuivi pour avoir omis de payer l’ISF et sous-évalué ses revenus entre 2009 et 2014, le fisc estimant à 4 millions d’euros le total dû. L’accusation a demandé contre le maire quatre ans de prison ferme assortis d’une incarcération immédiate. Contre sa compagne, quatre ans dont deux ferme. Et contre tous deux, dix ans d’inéligibilité, le maximum.

“Vous êtes un grand fraudeur fiscal Monsieur, de tels comportements notamment quand ils viennent d’élus ne sont pas tolérables”, avait lancé l’un des deux procureurs du Parquet national financier (PNF) à l’encontre de l’homme politique, en mai dernier.




Première apparition