dimanche , 20 septembre 2020
Accueil » Actualité » Rentrée scolaire: le masque obligatoire pour les élèves ne sera pas fourni par l’État

Rentrée scolaire: le masque obligatoire pour les élèves ne sera pas fourni par l’État

RENTRÉE SCOLAIRE – “Une fourniture comme une autre”. Le masque obligatoire à l’école pour les enfants de plus de onze ans ne sera pas fourni par l’État, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ce jeudi 20 août.

“On fait ce qui se passe dans le reste de la société, que ce soit dans le secteur public comme dans le secteur privé: les personnels de l’Éducation nationale auront un masque fourni par l’institution”, a expliqué le ministre dans une interview sur France 2, à voir en tête de notre article

Pour les élèves en revanche, le masque sera “une fourniture comme une autre, comme on vient avec sa trousse ou ses cahiers”, a ajouté Jean-Michel Blanquer. ”Évidemment, dans les cas les plus extrêmes, on sera capables de fournir des masques aux enfants si nécessaire”, a-t-il précisé, rappelant que l’allocation de rentrée scolaire avait été augmentée de 100 euros cette année en raison de la crise sanitaire.

Le Snes-FSU, premier syndicat enseignant dans le second degré, a réclamé mercredi la gratuité des masques pour “tous les élèves et tous les personnels” de l’Éducation nationale.

Le masque “systématique” dans les espaces clos

Le port du masque dans les espaces clos sera “systématique, et non pas seulement lorsqu’il n’y a pas de distance physique”, pour tous les élèves de plus de 11 ans, “autrement dit les collégiens et les lycéens”, a détaillé Jean-Michel Blanquer. “Dès lors qu’on parle des espaces aérés, le règlement intérieur peut prévoir qu’on enlève le masque, c’est à l’appréciation locale”, a-t-il précisé.

“Pour les enfants de moins de 11 ans, il nous a souvent été dit, par les scientifiques, que c’était plutôt contre-productif parce que les enfants auraient tendance à les enlever aussi vite”, a encore déclaré le ministre.

“S’agissant des adultes, ils portent le masque”, “l’ensemble des acteurs porteront le masque”, a dit Jean-Michel Blanquer. Tous les enseignants devront donc porter un masque à la rentrée, même pendant les cours, alors qu’un protocole sanitaire envoyé le 20 juillet aux recteurs, personnels de direction et à l’ensemble de la communauté éducative prévoyait un port du masque allégé, uniquement lors des déplacements, pour les enseignants.

Selon l’entourage de Jean-Michel Blanquer, interrogé jeudi soir par Le Monde, le protocole a bel et bien évolué, et le masque devient obligatoire en toutes circonstances pour tous les enseignants, sauf les personnels de maternelle. Pour ces derniers, le masque sera “recommandé mais pas obligatoire”, comme c’est le cas dans les crèches.

 




Première apparition