mercredi , 21 août 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Alain Delon hospitalisé : qu’est-ce qu’un hématome sous-dural aigu ?

Alain Delon hospitalisé : qu’est-ce qu’un hématome sous-dural aigu ?

Anouchka Delon, la fille de l’acteur mythique, a expliqué que son père avait été victime d’un AVC suivi d’un hématome sous-dural aigu. On vous explique cette pathologie.


© DR

Très proche de son père Alain Delon, Anouchka Delon a eu à coeur il y a quelques jours de rassurer les fans de son père et de mettre fin aux rumeurs de la presse people sur l’état de santé de son père. “Simplement pour préciser. En effet, mon père a bien fait un accident vasculaire cérébral, mais suivi d’un hématome sous-dural aigu. Il a eu beaucoup de chance car tout s’est bien passé. Rien d’étonnant, c’est un battant. Il continue d’avoir la chance d’être bien entouré, et de se remettre de ses difficultés”, a détaillée la fille de l’acteur sur son compte Instagram vendredi 9 août.

“Il tient à remercier son public, ainsi que ses amis de leur soutien et de leurs nombreux messages d’amour. C’est votre force qui le fait avancer. La chute n’est pas ce qui importe. Ce qui importe c’est de se relever, à son rythme, mais de se relever… il pense déjà à ses futurs projets”, a-t-elle ajouté. Et la jeune femme de conclure : “Quant à cette presse qui roule, soyez cool, faites preuve d’humanité, de pudeur. Ne spéculez pas sur ce qui relève de la sphère privée. J’ose espérer que vous valez mieux que ça. »

Si la plupart des gens savent désormais ce qu’est un accident vasculaire cérébral (AVC) grâce à la prévention faite à ce sujet, la définition d’un hématome sous-dural aigu est bien moins connue.

L’hématome sous-dural aigu (HSDA) est un type d’hématome intracrânien. Il s’agit d’un épanchement de sang dans les espaces méningés, entre la dure-mère (membrane fibreuse entourant le cerveau) et le cerveau. Si le sang n’entre pas dans le cerveau, l’hématome qu’il forme peut causer une augmentation de la pression intracrânienne, entraînant une compression voire une lésion du cerveau.

Dans la plupart des cas, un traumatisme crânien en est la cause. Chez les enfants de moins de six mois, le syndrome du bébé secoué est une cause fréquente d’hématome sous-dural. On l’observe aussi chez les personnes âgées ou alcooliques, sans notion de traumatisme important, en raison d’une atrophie cérébrale.

Lorsqu’il prend une forme aigüe, l’hématome sous-dural est une urgence médicale, avec une détérioration neurologique possible du fait de l’augmentation de la pression intracrânienne. 

Le traitement d’un HSDA dépend du volume de l’hématome et de sa vitesse d’évolution. Lorsqu’il est volumineux, l’hématome sous-dural nécessite généralement un drainage et une ligature des vaisseaux en cause. Parfois, si l’hématome est très petit, il peut se résorber tout seul, et une surveillance clinique suffit.

Comme pour l’AVC, plus le temps s’écoulant entre les premiers symptômes et la prise en charge médicale est important, plus le risque de séquelles ou de décès est grand.

Voir cette publication sur Instagram

Simplement pour préciser. En effet, mon père a bien fait un accident vasculaire cérébral, mais suivi d’un hématome sous dural aigu. Il a eu beaucoup de chance car tout s’est bien passé. Rien d’étonnant, c’est un battant. Il continue d’avoir la chance d’être bien entouré, et de se remettre de ses difficultés. Il tient à remercier son public, ainsi que ses amis de leur soutien et de leurs nombreux messages d’amour. C’est votre force qui le fait avancer. La chute n’est pas ce qui importe. Ce qui importe c’est de se relever, à son rythme, mais de se relever… il pense déjà à ses futurs projets. Quant à cette presse qui roule, soyez cool, faites preuve d’humanité, de pudeur. Ne spéculez pas sur ce qui relève de la sphère privée. J’ose espérer que vous valez mieux que ça. ♥️ #love #family #always

Une publication partagée par Anouchka Delon (@anouchkadelon) le

À lire aussi




Première apparition

A lire aussi: