samedi , 17 août 2019
Accueil » Actualité » Avant Manchester City-Watford, Guardiola combat le sexisme ordinaire

Avant Manchester City-Watford, Guardiola combat le sexisme ordinaire

Tom Flathers via Getty Images

Pep Guardiola pourrait remporter contre Watford le premier triplé domestique de l’histoire du football anglais certes, mais uniquement chez les hommes. 

FOOTBALL – Une première oui, mais uniquement chez les hommes. Ce samedi 18 mai, l’équipe masculine de Manchester City affronte Watford en finale de la Coupe d’Angleterre. Un match qui pourrait faire des joueurs de Pep Guardiola la première équipe à remporter le triplé domestique, puisqu’elle a déjà gagné la Premier League et la League Cup. 

C’est d’ailleurs par une question posée à ce sujet qu’a débuté la conférence de presse du tacticien vendredi. ”Demain, vous avez la possibilité de remporter le tout premier triplé au niveau national en Angleterre. Qu’est-ce que vous ressentez par rapport à cette perspective?”, lui a demandé un journaliste de Sky Sports. 

Et Pep Guardiola de répondre avec un franc sourire: “Chez les hommes. Ce serait la première fois chez les hommes, les femmes l’ont déjà fait.” 

En effet, l’équipe féminine d’Arsenal, de très loin la plus titrée du pays, a déjà réussi cette performance exceptionnelle à plusieurs reprises. Dès la saison 1992-93, elle remportait en effet le championnat d’Angleterre, mais aussi la coupe nationale et celle de la Ligue. Une performance répétée trois fois par les “Gunners” depuis. 

Et c’est peu dire que la réponse de Pep Guardiola face au sexisme ordinaire de la question a plu. Sur les réseaux sociaux, de très nombreux internautes ont partagé la séquence, l’accompagnant de remerciement pour la légende du Barça. “J’adore Pep Guardiola pour ce qu’il fait là”, a par exemple tweeté le présentateur britannique James Corden. 

“Le féminisme ne s’intéresse pas qu’à la liberté sexuelle. Voilà comment le féminisme fonctionne: en reconnaissant les performances et les accomplissements des femmes, en les normalisant et pas en les marginalisant. Bravo, Pep Guardiola”, a résumé une utilisatrice de Twitter. 


Première apparition

A lire aussi: