mardi , 25 juin 2019
Accueil » Sports » Bale n’arrange pas son cas – Football

Bale n’arrange pas son cas – Football


La fracture entre Gareth Bale et le Real Madrid est encore plus évidente après la défaite des Merengue face au Barça (0-1), samedi.

La fin de saison risque d’être longue pour le Real Madrid. Les Merengue, en bonne position pour rallier les quarts de finale, peuvent certes encore espérer décrocher une quatrième Ligue des champions consécutive, mais c’est bien plus à un printemps sans trophée que le club madrilène doit se préparer. Éliminées de la Coupe du Roi par le Barça mercredi (0-3), les troupes de Santiago Solari ont également définitivement vu s’envoler leurs rêves de titre en Liga, samedi, une nouvelle fois face au Barça (0-1).

Pour Gareth Bale, ces prochaines semaines pourraient même s’apparenter à un véritable calvaire. Cette fois préféré à Lucas Vasquez pour ce deuxième Clasico de la semaine, le Gallois a vécu une nouvelle soirée particulièrement difficile à Santiago Bernabeu. Transparent dans son couloir droit, l’ailier n’a jamais réussi à combiner avec Daniel Carvajal et a semblé totalement esseulé, comme si ses coéquipiers lui faisaient payer sa réaction, le week-end précédent, après son but victorieux face à Levante (2-1).

Un coup de sang que n’avaient sans doute pas oublié les spectateurs madrilènes. L’ancien Spur n’a en tout cas pas été épargné: sifflé à plusieurs reprises, Gareth Bale a ainsi été copieusement conspué au moment de son remplacement par Marco Asensio à l’heure de jeu. Et sa situation ne risque pas de s’arranger au vu de sa prestation mais également de son départ précipité quelques minutes après sa sortie. Excédé, le Gallois n’a pas attendu en effet la fin du match pour rejoindre les vestiaires, ni même quitter Santiago Bernabeu. De quoi sans doute donner encore un peu plus de corps aux rumeurs évoquant son départ lors du dernier mercato estival, certains assurant que Florentino Perez rêve de le renvoyer à Tottenham en échange, moyennant 60 millions d’euros en plus, de Christian Eriksen…


Première apparition

A lire aussi: