vendredi , 24 mai 2019
Accueil » Actualité » Buzyn accuse Marine Le Pen de vouloir courir après « les néo-nazis »

Buzyn accuse Marine Le Pen de vouloir courir après « les néo-nazis »

POLITIQUE – Agnès Buzyn n’a pas mâché ses mots à l’encontre de Marine Le Pen, ce dimanche 17 février. Au lendemain de l’agression antisémite dont a été victime le philosophe Alain Finkielkraut pendant l’acte XIV des gilets jaunes à Paris, la ministre de la Santé a dénoncé les mots de Marine Le Pen sur le sujet.

Au micro de LCI, Agnès Buzyn a asséné: « Dès que Marine Le Pen peut rejoindre les néo-nazis et mouvements d’extrême droite d’Europe et du monde entier, elle y court. Elle mange à tous les râteliers ».

Des mots violents faisant référence à la déclaration de la leader du Rassemblement National dans laquelle elle dit soutenir Alain Finkielkraut, et accuser l’extrême-gauche antisémite de « tentative d’infiltration du mouvement des gilets jaunes ».

Marine Le Pen va porter plainte

Marine Le Pen a immédiatement réagi à cette déclaration incendiaire, assurant que « Agnès Buzyn en répondra devant la justice ». Elle a par la suite confirmé au Parisien qu’elle allait porter plainte pour « injure ».

« J’ai transmis ce tweet à mes avocats pour qu’ils lui donnent la suite judiciaire appropriée », a confirmé la présidente du RN ce dimanche soir. Wallerand de Saint-Just, trésorier et membre du bureau exécutif du Rassemblement national, a par ailleurs expliqué au Parisien que la plainte sera déposée pour « injure » car « dire ce qu’a dit Madame Buzyn, c’est juridiquement et intellectuellement une injure publique, on n’est pas dans la diffamation car il n’y a pas d’imputation d’un fait précis ».

Alain Finkielkraut a été violemment injurié et hué en marge de l’acte XIV des gilets jaunes à Paris. « Barre-toi, sale sioniste de merde », « grosse merde sioniste », « nous sommes le peuple », « la France est à nous » ont crié plusieurs manifestants en apercevant l’académicien. Un enquête a été ouvertes après ces injures antisémites, mais l’intéressé à annoncé de pas vouloir déposer plainte.


Première apparition

A lire aussi: