samedi , 20 avril 2019
Accueil » Sports » Champions Cup : Banni à vie pour des insultes racistes – Rugby

Champions Cup : Banni à vie pour des insultes racistes – Rugby



Identifié notamment grâce à l’aide des supporters de la province irlandaise, l’auteur des insultes racistes à l’encontre du Racingman Simon Zebo ne pourra plus jamais assister à un match dans les tribunes du Kingspan Stadium.

Le Racing 92 relaie ce mardi soir le communiqué de l’Ulster, suite aux insultes racistes dont avait été victime Simon Zebo (28 ans, 35 sélections), l’arrière irlandais du club francilien (*), lors de la défaite (26-22) le 12 janvier dernier, à Belfast, des Racingmen face à la province irlandaise dans le cadre de la 5e journée de la Champions Cup. 

« A la suite d’une enquête sérieuse sur des allégations d’insultes dirigées à l’encontre de Simon Zebo lors du match contre le Racing 92 le samedi 12 janvier, l’Ulster Rugby a sanctionné un spectateur en lui interdisant l’accès au stade à vie, pour avoir enfreint le règlement« , annonce les champions d’Europe 1999. Qui indiquent également avoir adressé leurs « excuses par écrit à Simon Zebo et au Racing 92. » Mais prennent aussi le soin de « remercier les nombreux supporters qui ont fourni des informations pour nous aider dans cette enquête. » 

Une manière de préciser que cet épisode ne reflète en rien l’état d’esprit de la province : « Nous sommes tous très fiers de notre réputation en tant que club ouvert à tous et le comportement inacceptable de cet individu ne reflète en aucun cas celui de nos supporters, ni les valeurs de notre club. » A l’heure où le rugby est pointé du doigt pour la violence de ces chocs, voir l’une des plus prestigieuses formations européennes agir de manière aussi radicale et avec autant de célérité face à cet autre genre de fléau a de quoi rassurer… 

————————————–
(*) International irlandais, Zebo aura porté durant 8 saisons les couleurs du Munster, avant de rejoindre le Racing 92 l’été dernier. 




Première apparition

A lire aussi: