lundi , 20 mai 2019
Accueil » Actualité » Dans « Koh-Lanta », l’épreuve des poteaux a laissé les candidats « sur le cul »

Dans « Koh-Lanta », l’épreuve des poteaux a laissé les candidats « sur le cul »

TÉLÉVISION – Le temps a semblé long pour les amateurs du jeu d’aventure de TF1. Après plus d’un an d’absence en raison de l’annulation de la dernière saison, « Koh-Lanta » revient ce vendredi 15 mars à l’antenne avec 21 nouveaux candidats.

Une 20e saison synonyme de changements. Si l’émission portée par Denis Brogniart a été baptisée « La guerre des chefs », ce n’est pas un hasard. Ces fameux chefs auront un rôle crucial. Lors de la présentation de cette nouvelle saison, à laquelle Le 4Suisse a pu assister, Denis Brogniart a décrypté les enjeux de cette « Guerre des chefs » et les changements apportés à l’émission.

Entre l’introduction d’une troisième équipe pour la deuxième fois de l’histoire de l’émission, l’arrivée des bracelets d’immunités, le début d’aventure directement sur les poteaux et le rôle des meneurs dans l’aventure, voici un tour d’horizon des éléments-clés qui feront la pluie et le beau temps sur l’archipel de Kadavu aux Îles Fidji dès ce vendredi.

« Koh-Lanta commencera par la fin »

C’est évidemment la nouveauté la plus attendue. Comme le laissait supposer une campagne de promotion originale début février, les poteaux ne sont pas à la fin du jeu, mais bien au début. « On s’est loupé de temps en temps. Je me souviens de l’anneau d’or et ce n’était pas la meilleure nouveauté qu’on ait pu choisir. Là avec ces 21 poteaux alignés, c’est une nouveauté qui va porter les téléspectateurs, ils vont littéralement faire ‘AH!' », s’amuse Denis Brogniart.

De l’aveu de Denis Brogniart, les 21 candidats n’étaient pas à la fête lorsqu’ils ont découvert l’enjeu de cette première épreuve: « Quand ils sont arrivés, ils étaient sur le cul (sic) ». Pourtant cette épreuve s’annonce primordiale pour les 40 jours d’aventure. Les trois derniers encore debout sur leur portion de bois seront alors désignés chefs d’équipe.

Et si l’introduction des poteaux en début de jeu ne suffisait pas, « Koh-Lanta » revient donc à une formule à trois équipes qui avait déjà fait ses preuves lors de la 17e saison au Cambodge, diffusée entre mars et juin 2017. Pour cette « Guerre des chefs » les rouges seront les « Kana », les jaunes les « Tabuo » et les bleus les « Ikalu ».

Le rôle des chefs

Cette saison, un costard sur-mesure a été taillé pour les trois leaders afin de pimenter la première partie de l’aventure. « Lors du conseil, les chefs pourront observer et ça va leur servir au retour sur leur camp respectif », prévient Denis Brogniart.

Effectivement, lors du conseil, les membres de l’équipe convoquée par Denis Brogniart seront placés comme d’habitude, face à lui. Les deux autres chefs spectateurs seront quant à eux placés sur la gauche et resteront observateurs durant le conseil. « Ils pourront seulement intervenir à la fin du conseil pour donner un avis ou pour poser une question », glisse-t-il au passage.

Une donnée qui bouscule les habitudes: aucun candidat n’avait pu participer au conseil d’une autre équipe dans les précédentes éditions. Mais ce n’est pas tout, en cas d’égalité de votes au conseil, ce seront les trois chefs (celui de l’équipe en danger et les deux autres) qui seront chargés de départager l’égalité par un vote à trois: « D’où l’importance d’être présent au conseil pour pouvoir mettre des bâtons dans les roues de l’équipe en danger », ajoute Denis Brogniart. Connaître les failles et les faiblesses des équipes adverses prendra alors tout son sens.

PHILIPPE LE ROUX / ALP / TF1

Les 21 candidats engagés dans l’aventure « Koh-Lanta » seront surpris des règles introduites cette année.

Enfin, les leaders rouge, jaune et bleu seront primordiaux pour leur équipe puisque ce rôle implique également une place prépondérante lors des épreuves d’immunité. Le chef sera d’office désigné pour une tâche précise et capitale lors des épreuves comme le laisse entendre celui qui présente également les émissions « Automoto » et « Ninja Warrior » sur TF1.

Les bracelets d’immunités

Chef d’équipe rimera aussi avec bracelet d’immunité. « Qui dit chef dit obligatoirement bracelet d’immunité, toujours! Chaque nouveau chef -s’il y en a- aura forcément le bracelet. D’ailleurs, ils ne peuvent être donnés en aucun cas à un autre candidat », abonde Denis Brogniart qui avertit aussi sur une possible confusion avec les colliers d’immunités: ces derniers seront toujours dissimulés çà et là sur les îles, et toujours cessibles durant l’aventure.

« Les trois chefs désignés après l’épreuve des poteaux ont le droit à un bracelet d’immunité qu’ils peuvent utiliser quand ils le souhaitent jusqu’à la réunification. Soit le candidat le joue parce qu’il a vraiment peur d’être inquiété, soit il le joue parce qu’il ne veut plus l’être, décrypte le chef d’orchestre de l’émission depuis 2002. Cette option est possible et peut également avoir lieu sous l’influence du reste de l’équipe qui ne souhaite plus de ce candidat comme leader. Ils pourront lui faire comprendre par ce biais qu’il est temps de passer la main… N’oubliez pas que c’est la seule option du reste de l’équipe pour se débarrasser de son chef! ».

Si le bracelet est utilisé, un nouveau chef devra être élu au lendemain du conseil par l’équipe. Mais si aucun nom ne ressort à l’unanimité, ce sont les deux chefs d’équipes adverses qui désigneront le nouveau meneur de l’équipe orpheline: « D’où l’importance d’avoir assisté la veille au conseil pour les deux autres leaders! ».

Le présentateur termine en dévoilant la fin du rôle des chefs: « Lors de la réunification, les candidats qui seront chefs à ce moment de la partie devront me remettre symboliquement leur bracelet ».

En attendant de découvrir toutes les nouveautés dévoilées dès cette première émission, il reste maintenant à savoir quelles autres surprises ont été concoctées par les équipes de « Koh-Lanta » pour pimenter la fin du périple des 21 candidats. Les poteaux seront-ils l’ouverture et la conclusion de cette édition? Denis Brogniart avance une soudaine perte de mémoire et laisse planer le doute en bon maître du suspense…


Première apparition

A lire aussi: