jeudi , 21 février 2019
Accueil » Actualité » Deux femmes sur trois ont déjà simulé un orgasme

Deux femmes sur trois ont déjà simulé un orgasme


SEXUALITÉ – Avoir un orgasme avec son partenaire est loin d’arriver lors de chaque rapport sexuel. Et ce, aussi bien chez les femmes que les hommes. Que faire? Comme le révèle une nouvelle enquête réalisée par l’institut de sondages Ifop pour le site Online Seduction, ce mercredi 13 février, bien des personnes préfèrent le simuler pour ne pas vexer l’autre.

D’après l’étude en question, c’est une pratique fréquente puisque deux femmes sur trois concèdent avoir déjà feinté l’orgasme au cours de leur vie. « C’est deux fois plus qu’il y a vingt ans », rapporte le sondage qui a interrogé un échantillon de 1210 personnes représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus.

Ce chiffre est nettement plus élevé chez les femmes de moins de 30 ans. Il atteint les 67%. La raison? Elles ne souhaitent pas blesser l’estime que les hommes ont d’eux, note l’enquête, avant d’ajouter que moins d’un homme sur deux, toutes tranches d’âge confondues, admet avoir déjà fait croire à une partenaire avoir atteint le nirvana.

Cette situation, les femmes préfèrent la garder pour elles. Au sein du couple, 38% des Françaises choisissent de mentir à leur partenaire en déclarant avoir joui. Le schéma se reproduit aussi dans le cercle d’amis puisque 34% d’entre elles affirment avoir déjà caché à leurs proches le fait qu’elles n’avaient pas d’orgasme avec leur partenaire.

Avoir un orgasme, difficile pour 4 femmes sur 5

Mais ce que montre l’étude, c’est surtout la faible proportion de femmes qui ont déjà atteint le septième ciel. Si elles sont aussi nombreuses à simuler l’orgasme, c’est parce qu’elles ont des difficultés à l’atteindre. Près de quatre femmes sur cinq le confient. Chez les moins de 30 ans, elles sont 87% dans ce cas.

Le trouble de l’orgasme touche de nombreuses personnes. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. Cela peut être lié à l’absence d’attention du partenaire, mais pas seulement. Les facteurs psychiques doivent être pris en compte. « Détendez-vous et prenez votre temps, explique la sexologue et clinicienne Sunny Rodgers au 4Suisse américain. Il faut parfois 20 minutes de stimulation clitoridienne (voire plus) pour atteindre l’orgasme. »

Certains troubles psychologiques peuvent aussi en être la cause. C’est le cas si vous avez le sentiment d’être déconnectée de votre partenaire, si vous êtes stressée ou inquiète vis-à-vis du quotidien. Une dispute de couple peut être un frein, si vous êtes triste ou en colère.


Première apparition

A lire aussi: