jeudi , 27 février 2020
Accueil » Développement Personnel » BTP : tous nos conseils pour réussir votre entretien d’embauche

BTP : tous nos conseils pour réussir votre entretien d’embauche


Marché de l’emploi

Par Stéphanie Davalo | Publié le 15/01/2020


Votre CV et lettre de motivation ont attiré l’attention des recruteurs et vous venez d’apprendre que vous êtes sélectionné pour l’entretien. Suivez nos conseils et donnez-vous toutes les chances pour le jour J !

BTP : tous nos conseils pour réussir votre entretien d'embauche


Bien se préparer

Ce conseil est valable pour tous les secteurs, mais utile à répéter ! Bien se préparer est une des clés de votre réussite : pour anticiper l’entretien, vous allez vous renseigner en ligne, mais vous pouvez aussi aller sur le terrain et faire appel à votre réseau. Quand vous ferez face au recruteur, vous devez impérativement connaître l’entreprise que vous souhaitez intégrer, comprendre sa stratégie et pouvoir expliquer la pertinence de votre profil en regard de ces éléments.

Parcourez le site web de l’entreprise, repérez ses valeurs, prenez connaissance de sa santé financière des dernières années. Vous pouvez également vous renseigner sur les personnes que vous allez rencontrer en entretien, leur parcours, ce que leur présence en ligne dit d’elles.

Accordez du temps à l’offre d’emploi et à ce que vous pouvez découvrir sur le poste en question, cela vous donne un panel d’indices sur les attentes des recruteurs. Faites coïncider votre expérience à ces attentes avec des exemples précis de ce que vous avez réalisé et identifiez ce que vous avez appris de chacun de ces exemples.

Préparez également une liste de questions : notez-les au fil de votre préparation, celles qui vont émerger seront forcément pertinentes, qu’elles concernent l’organisation des chantiers, les rapports hiérarchiques ou l’accompagnement et la formation en interne (pour les CQP, notamment).

Les 10 chiffres clés à connaître

On n’a qu’une occasion de faire une première bonne impression

Inutile de se voiler la face, les recruteurs se feront un premier avis sur votre profil de candidat au moment de la rencontre. Le langage du corps n’est pas anodin et pour en faire un avantage, rien de tel qu’un peu d’entrainement. Comment s’y prendre ? L’exercice du miroir n’est pas très naturel, mais il fonctionne bien pour s’observer et répéter sa présentation. Vous pouvez aussi vous mettre en situation avec une personne de votre entourage et filmer l’échange. Déroutant, mais très efficace.

Vous n’aurez peut-être pas besoin de passer par ce type d’entrainement, mais si vous vous sentez stressé et que vous avez l’impression d’être passé à côté de quelque chose lors de vos précédents entretiens, n’hésitez pas à vous lancer pour gagner en confiance.

BTP : modèles et conseils pour un CV en béton

Soyez vous-même

Les recruteurs veulent savoir si vous serez à votre place dans le poste et si vous serez en phase avec l’entreprise et ses valeurs. C’est dans leur intérêt, mais c’est aussi dans le vôtre. Autant jouer carte sur table et miser sur vos vraies forces plutôt que d’essayer de cocher toutes les cases.

De la même façon, portez une tenue adaptée et exprimez-vous dans un langage correct, mais optez une tenue et un niveau de langage qui vous ressemblent. Ne vous déguisez pas le temps de l’entretien, d’autant que les recruteurs sont habitués à recevoir les candidats et pourraient bien trouver que quelque chose cloche dans le tableau que vous leur donnez à voir.

N’hésitez à profiter du court moment précédent l’entretien en lui-même pour échanger de manière un peu plus informelle avec le recruteur. Sans en faire trop, ce pourrait être l’occasion de briser la glace et de vous mettre dans de bonnes conditions pour aborder la suite.

Les recruteurs du BTP disent attendre des candidats qu’ils sachent respecter les délais, qu’ils fassent preuve de rigueur et de méthode et qu’ils soient à même de fédérer. Ils plébiscitent également le sens du relationnel, l’autonomie et le dynamisme. Des qualités qui convaincront d’autant plus les recruteurs si elles sont perceptibles dans votre attitude lors de l’entretien.

Les salaires dans le BTP

Répondez précisément aux questions qui vous sont posées

Quand les recruteurs vous posent une question, ils cherchent à avoir une information, pas une réponse maladroite qui tourne autour du pot. D’où l’intérêt de bien les écouter, même si vous êtes un peu stressé. Vous vous êtes bien préparé, ne vous laissez pas submerger par une question que vous n’aviez pas anticipée. Prenez le temps de comprendre la question qui vous est posée et ne perdez pas le fil au moment d’y répondre : rappelez-vous que le recruteur a votre CV en tête, et cherchez plutôt à mettre en valeurs des compétences ou expériences qui n’y figurent pas ou que vous aviez choisi de ne pas détailler.

Si une question n’est pas claire, n’hésitez pas à le dire : votre objectif est de répondre de manière pertinente, ce sera compliqué de le faire si vous avez mal compris ce que le recruteur cherche à savoir. En amont, préparez-vous à un cas de figure inconfortable, celui où vous n’avez pas la réponse attendue par le recruteur. Préparez-vous également aux questions qui appuient là où ça fait mal, une période d’inactivité, plusieurs employeurs sur une courte période… N’essayez pas de noyez le poisson, assumez votre parcours de vie en associant à chaque étape un volet positif.

(GettyImages/Morsa Images)