vendredi , 23 août 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Diabète : amandes, noix et noisettes pour diminuer le risque cardiaque

Diabète : amandes, noix et noisettes pour diminuer le risque cardiaque

Une étude américaine suggère que les personnes diabétiques consommant régulièrement des noix et autres fruits à coque auraient moins de risques cardiovasculaires liés à leur maladie.


© istock

Les personnes atteintes d’un diabète de type 2 mangeant au moins 5 portions de 28 grammes de noix (une poignée) par semaine auraient un risque réduit de 17% de développer une maladie cardiaque, par rapport aux diabétiques ne consommant pas plus d’une portion de noix par semaine.

Tel est le principal chiffre à retenir d’une étude scientifique américaine publiée le 19 février dans la revue Circulation Research.

Les chercheurs se sont ici basés sur les questionnaires portant sur le régime alimentaire de 16 217 hommes et femmes, avant et après le diagnostic de diabète de type 2, et les ont interrogés sur leur consommation d’arachides et de fruits à coque sur plusieurs années. Au cours de l’étude, 3 336 personnes ont été diagnostiquées avec des maladies cardiovasculaires (2 567 cas de maladie cardiaque et 789 AVC). 5 682 personnes sont décédées, dont 1 663 du fait d’une maladie cardiovasculaire et 1 297 du fait d’un cancer.

Malgré tout, en recoupant les données, les scientifiques ont constaté que le fait de manger régulièrement des fruits à coque était toujours associé à un risque plus faible de maladie cardiaque même après avoir pris en compte d’autres facteurs de risque de problèmes cardiaques (durée du diabète, obésité, habitudes alimentaires, exercice, médicaments…). Et en matière de baisse du risque cardiaque, les noix, amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noix de macadamia ou encore noisettes et pignons de pin faisaient mieux que les arachides et les cacahuètes, qui sont par ailleurs souvent consommées salées et sans la peau à l’apéritif.

Bonne nouvelle : l’ajout d’une seule portion de noix à son régime alimentaire aurait déjà des bénéfices significatifs pour le coeur. Cet ajout a été associé à un risque de maladies cardiaques réduit de 3%, et un risque de décès du fait de soucis cardiaques réduit de 6%.

Ces données fournissent de nouvelles preuves qui valident la recommandation conseillant d’intégrer les noix à un régime alimentaire sain dans la prévention des complications cardiovasculaires et des décès prématurés chez les personnes diabétiques”, a conclu  Gang Liu, auteur principal de l’étude et chercheur en nutrition à la Harvard TH Chan School of Public Health de Boston (États-Unis).

Source : The Dailystar avec Reuters

À lire aussi


Première apparition

A lire aussi: