dimanche , 25 août 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Écart d'âge dans le couple : après 40 ans, les hommes préfèrent les jeunes

Écart d'âge dans le couple : après 40 ans, les hommes préfèrent les jeunes


Accepteriez-vous de vivre avec un partenaire plus jeune ou plus âgé ? En France, en moyenne, l’écart d’âge au sein des couples hétérosexuels est de 2,3 ans. Mais si le couple s’est formé grâce à un site de rencontre, c’est un peu différent : l’écart d’âge moyen se réduit à 1,9 an.

Marie Bergström, chercheuse en sociologie du couple et de la sexualité à l’Ined (Institut National d’Etudes Démographiques) s’est justement intéressée à l’écart d’âge des couples hétérosexuels formés sur les sites de rencontre. Pour cela, elle s’est appuyée sur 401 208 profils d’utilisateurs Meetic (51 % d’hommes et 49 % de femmes, âgés de 18 à 70 ans) et sur plus de 25 millions d’e-mails échangés sur le site.

Première info : les femmes comme les hommes deviennent plus tolérants avec l’âge… Ainsi, tandis qu’à l’âge de 20 ans les utilisatrices affichent rechercher un homme entre 20 et 30 ans en moyenne, à 34 ans, elles acceptent de rencontrer des hommes âgés de 33 à 47,5 ans. Du côté de ces messieurs, tandis qu’à l’âge de 20 ans, ils affichent une préférence pour les femmes de 19 à 27 ans en moyenne, à 34 ans, ils indiquent rechercher une femme âgée de 25 à 40 ans.

Passé le cap des 40 ans, la tendance s’inverse : les femmes recherchent des partenaires (plus ou moins) de leur âge, tandis que les hommes, eux, se tournent vers des femmes plus jeunes. « L’écart d’âge avec leurs interlocutrices passe de 2,2 ans en moyenne (en faveur de la femme) chez les 18-24 ans à 7 ans en moyenne (en faveur de l’homme) chez les 60-70 ans » explique la spécialiste.

Après 40 ans, 68 % des femmes se déclarent séparées ou divorcées avec enfant(s)

« Les hommes de plus de 60 ans rejettent très souvent l’idée d’une partenaire plus âgée qu’eux (seuls 48 % indiquent une fourchette d’âge incluant des femmes aînées) » ajoute-t-elle.

Comment expliquer qu’après 40 ans, les hommes préfèrent les jeunes ? La chercheuse propose une hypothèse : après 40 ans, 68 % des femmes inscrites sur un site de rencontre « se déclarent séparées ou divorcées avec enfant·s ».

Cela « conduit les femmes (…) à échanger avec des hommes plus proches en âge. Ce n’est pas le cas des hommes dont les expériences parentales et conjugales marquent peu leurs préférences et leurs pratiques. Séparés ou non, parents ou pas, les hommes se sentent jeunes et sollicitent des femmes qu’ils identifient comme l’étant également ». Bon à savoir !

Source : communiqué de presse Ined.

À lire aussi :

Partager le ménage, c’est bon pour la sexualité !

Le ghosting, la rupture silencieuse

Le mariage, un rempart efficace contre la dépression ?



Première apparition

A lire aussi: