samedi , 25 mai 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Elle se fait un piercing au nez… et finit en fauteuil roulant

Elle se fait un piercing au nez… et finit en fauteuil roulant


Layane Dias a 21 ans et, depuis quelques mois, elle est paraplégique… à cause d’un piercing. Toute l’histoire commence au mois de juin 2018 : la jeune Brésilienne décide de se faire poser un anneau à la narine gauche. Elle n’est pas spécialement inquiète : « j’en avais déjà eu trois du côté droit », raconte-t-elle à nos confrères de la BBC.

Oui, mais voilà : quelques jours plus tard, Layane a de la fièvre et la zone autour du piercing apparaît rouge et gonflée. Croyant qu’il ne s’agit que d’un bouton, la jeune femme met de la crème : au bout d’une semaine, les choses rentrent dans l’ordre.

Sauf que ce n’est toujours pas terminé : plusieurs jours après, Layane se réveille avec un terrible mal de dos, qui irradie jusque dans ses jambes. Elle consulte un médecin… qui lui prescrit uniquement des antidouleurs. La situation s’aggrave jusqu’à ce que, finalement, Layane ne sente plus ses jambes.

Une infection par un staphylocoque doré

Transportée jusqu’à l’Hôpital de Base (à Brasilia), Layane subit un examen IRM qui révèle une poche de pus d’environ 500 mL entre ses vertèbres : le liquide exerce une pression sur sa moelle épinière.

Malgré une opération réalisée en urgence (qui aura au moins servi à arrêter la propagation de l’infection, potentiellement mortelle), Layane se retrouve paraplégique. « Le staphylocoque doré entre généralement par voies nasales dans le corps. Le chirurgien m’a demandé si j’avais eu une blessure au nez, rapporte-t-elle. Le piercing a été la porte d’entrée de la bactérie dans mon corps, m’a-t-il expliqué. »

Son conseil désormais ? « Je souhaite que les gens soient prudents dans le choix de l’endroit où ils vont se faire percer. Il faut être très attentif avec les mesures d’hygiène. » Message reçu.

À lire aussi :

Le piercing au doigt, une pratique risquée

L’Helix tattoo, nouveau bijou d’oreille tatoué

Piercing oral : attention danger !



Première apparition

A lire aussi: