lundi , 22 avril 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Et si on faisait une cure d'oligoéléments ?

Et si on faisait une cure d'oligoéléments ?



On les connaît sans vraiment les connaître : fer, cuivre, zinc, magnésium, sélénium… Les oligoéléments sont naturellement présents sous forme de traces dans l’organisme, qu’ils aident à faire fonctionner normalement. "Ils permettent des milliards de réactions essentielles de notre organisme. Sans oligoéléments, pas de réactions biochimiques : ce serait la mort immédiate" souligne Jean-Noël Perin, pharmacien expert du laboratoire des GRANIONS®. "C’est pourquoi un déficit d’un ou plusieurs oligoéléments peut entraîner des troubles fonctionnels plus ou moins importants".

Sommes-nous tous carencés ?

Notre organisme étant incapable de fabriquer les oligoéléments, ceux-ci doivent nous être apportés par notre alimentation (végétale et animale) et par l’eau que nous buvons. Mais les techniques de culture intensives et l’ultra-transformation des aliments réduisent leur teneur en oligoéléments. Si les réelles carences sont relativement peu fréquentes, les légères déficiences sont  courantes.

"Bien d’autres facteurs peuvent contribuer à un déficit en micronutriments" insiste le pharmacien. "En cas de stress, de grossesse, de pratique intensive du sport. Ou lors de la prise de certains médicaments comme l’aspirine ou les laxatifs (qui diminuent l’absorption du zinc), les neuroleptiques (qui diminuent l’absorption de magnésium) ou les corticoïdes qui ont une incidence sur le fer, le calcium, le potassium, le zinc".

Comment savoir si on manque d’oligoéléments ?

C’est votre état de santé qui vous le dit. Vous avez des douleurs récurrentes ? Un état de fatigue qui dure ? Des troubles du sommeil ou digestifs ? Vous souffrez d’infections à répétition ? Cela peut signifier que vous avez une ou plusieurs carences en oligoéléments. La solution, c’est d’en parler à un médecin homéopathe ou un naturopathe qui indiquera la cure d’oligoéléments le plus adaptée à vos besoins.

  • Les oligoéléments essentiels, indispensables au fonctionnement de l’organisme : Chrome, Cuivre, Fer, Magnésium, Iode, Sélénium, Zinc, Manganèse, Potassium, Soufre.

    Les oligoéléments non essentiels : Argent, Bismuth, Or, Fluor, Lithium, Silicium.

Comment prendre les oligoéléments ?

En pratique, les oligoéléments sont des médicaments non soumis à prescription obligatoire. Mais l’avis du médecin ou du pharmacien peut aider à définir ceux qui vont le mieux vous convenir.

En général, ils se prennent en cure "longue" (1 mois en curatif, 3 mois en préventif) surtout quand il s’agit du traitement de fond d’un problème récurrent (stress, insomnie, prise de poids, allergie, problèmes de peau…).

Pour les maux de l’hiver, les cures courtes de 8 à 10 jours sont plus indiquées (Argent en cas de rhume, Bismuth en cas de mal de gorge, Or pour se remettre d’une grippe…)

  • A prendre un 1/4 d’heure avant ou 1h30 après un repas pour faciliter leur absorption.

    Vous pouvez en prendre plusieurs (par exemple manganèse et cobalt pour les allergies, zinc et sélénium pour les infections à répétition…) à condition de bien espacer chacune des prises de 15 mn et de ne pas dépasser 5 oligoéléments dans la même cure.

Plus d’infos sur le site www.oligotherapiepourlavie.com

Propos recueillis lors de la conférence Oligothérapie : quel est son rôle ? Sommes-nous tous carencés organisée par le laboratoire des GRANIONS® le 20 mars 2019.

A lire aussi :

Je manque de fer, que faire ?

Pourquoi, quand et comment faire une cure de magnésium ?



Première apparition

A lire aussi: