vendredi , 24 janvier 2020
Accueil » Finance » Avec son divorce, Jeff Bezos aurait perdu près de 9Mds d’€, mais il reste l’homme le plus riche du monde

Avec son divorce, Jeff Bezos aurait perdu près de 9Mds d’€, mais il reste l’homme le plus riche du monde

Avec son divorce, Jeff Bezos aurait perdu près de 9Mds d'€, mais il reste l'homme le plus riche du monde

Jeff Bezos et son ex-femme, MacKenzie Bezos. Dia Dipasupil / Staff

Le fondateur et PDG d’Amazon Jeff Bezos a perdu plus d’argent que presque tous les autres milliardaires en 2019. Mais il reste la personne la plus riche du monde. Avec 115 milliards de dollars (102,33 milliards d’euros), sa fortune Bezos est en baisse de 10,1 milliards de dollars (8,99 milliards d’euros) cette année, selon le « Billionaire’s Index » (index des milliardaires) de Bloomberg.

Cette baisse est la deuxième plus importante de la liste, juste derrière celle subie par le magnat des médias Rupert Murdoch, dont la fortune a diminué de plus de moitié. Elle a chuté de 10,2 milliards de dollars (9,08 milliards d’euros), passant de 18 (16,02) milliards à 7,8 (6,94) milliards. La perte de Jeff Bezos s’explique par le coût de sa séparation de MacKenzie Bezos, sa femme depuis 26 ans. Ils avaient annoncé leur divorce en janvier.

Jeff Bezos après avoir reçu un prix de la Fédération Internationale Astronautique, à Washington DC (USA), le 22 octobre. MANDEL NGAN/AFP via Getty Images

Dans un accord de divorce à l’amiable conclu en juillet, le couple a divisé ses parts d’Amazon : 75 % pour Jeff Bezos et 25 % pour MacKenzie Bezos. Cela a largement amputé la fortune nette du PDG d’Amazon, qui atteignait de plus de 165 milliards de dollars (146,82 milliards d’euros) fin 2018, selon Bloomberg. Ce divorce a également consacré une nouvelle milliardaire indépendante en la personne de MacKenzie Bezos, qui a terminé l’année en 25e position du classement de Bloomberg, avec 37,1 milliards de dollars (33,01 milliards d’euros) à son actif. Elle est la cinquième femme la plus riche de la liste.

L’ampleur de la richesse d’Amazon et de Bezos est telle que la fin de leur mariage a finalement été l’un des événements financiers les plus importants de 2019. Le transfert de richesse de 37,1 milliards de dollars entre les Bezos est un peu plus important que la totalité du produit intérieur brut (35,1 milliards de dollars, soit 31,23 milliards d’euros) de la Lettonie, cet Etat d’Europe de l’Est comptant environ 1,9 million d’habitants.

Selon l’indice de Bloomberg, 2019 a été dans l’ensemble une bonne année pour les personnes extrêmement riches. Seules deux personnes parmi les 50 premières — Jeff Bezos, donc, et le milliardaire chinois de l’immobilier Hui Ka Yan — ont vu leur fortune diminuer. Les magnats de la tech ont figuré en bonne place parmi les gagnants, avec de fortes augmentations pour le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg (+26 milliards de dollars, soit 23,13 milliards d’euros), le cofondateur de Microsoft, Bill Gates (+22,7 milliards de dollars, soit 20,2 milliards d’euros), et les fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin (+13,3 milliards de dollars et 12,8 milliards de dollars, soit respectivement 11,83 et 11,39 milliards d’euros).

Version originale : Kieran Corcoran/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi :
Voici comment l’Europe rattrape son retard sur la Silicon Valley dans le secteur de la tech

VIDEO: Ce garçon de 13 ans invente un outil pour aider à traiter le cancer du pancréas et améliorer le taux de survie des patients




Retrouvez cet article sur : Business Insider