samedi , 26 septembre 2020
Accueil » Finance » Bernard Arnault, Giorgio Armani… Les 15 personnalités les plus riches de l’industrie de la mode

Bernard Arnault, Giorgio Armani… Les 15 personnalités les plus riches de l’industrie de la mode

La mode est une industrie mondiale de 2 500 milliards de dollars qui a rendu très riches ses principaux acteurs, des créateurs et PDG aux fondateurs et héritiers. Business Insider US a compilé une liste des personnes les plus fortunées du secteur, basée sur le classement des milliardaires en temps réel de Forbes. Les quinze premiers représentent une fortune globale de 395,6 milliards de dollars. La première place du classement est sans surprise occupée par Bernard Arnault, président de LVMH, premier fabricant mondial de produits de luxe porté par des marques telles que Louis Vuitton, Dom Perignon, Christian Dior, et depuis novembre 2019, Tiffany & Co.

Giorgio Armani, le fondateur de Nike, le milliardaire japonais derrière Uniqlo, et le magnat espagnol du commerce de détail qui possède Zara figurent aussi sur cette liste. Voici le classement complet des 15 personnalités les plus riches du secteur de la mode, établi dans l’ordre croissant :

15. Chip Wilson : 6,1 Mds$

Le fondateur de Lululemon, Chip Wilson, s’exprime lors de la Journée de l’Europe occidentale au KeyArena le 21 avril 2017 à Seattle, Washington.  Jim Bennett/Getty Images

Chip Wilson a fondé Lululemon Athletica, une entreprise de vêtements de sport. Entre février 2019 et février 2020, Lululemon a réalisé un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars. Chip Wilson s’est retiré du conseil d’administration en 2015 après avoir vendu la moitié de ses parts dans la société à Advent International, une société de capital-investissement, selon l’indice des milliardaires de Bloomberg.

14. Ding Shijia : 6,19 Mds$

Les bakets de Gordon Hayward des Boston Celtics Anta avant le match entre les Celtics de Boston et le Thunder d’Oklahoma City au TD Garden le 08 mars 2020 à Boston, Massachusetts.  Omar Rawlings/Getty Images

Ding Shijia est président adjoint du fabricant de produits sportifs Anta Sports Products, basé à Fujian. En incluant les marques Anta, Fila, Amer Sports et Descente, la société a gagné 3,6 milliards de dollars en 2018, selon le Bloomberg Billionaires Index.

13. Giorgio Armani: 6,27 Mds$

Benoit Tessier/Reuters

Cofondateur et unique propriétaire de l’empire Armani, Giorgio Armani s’est lancé dans la haute couture, le sportswear, la beauté, la restauration, l’architecture d’intérieur, l’hôtellerie et le prêt-à-porter. Le créateur de mode italien a fondé son entreprise en 1975 après avoir quitté prématurément l’école de médecine. Aujourd’hui, Giorgio Armani est considéré comme l’un des créateurs de mode italiens les plus célèbres de l’histoire, avec un chiffre d’affaires de 2,3 milliards de dollars en 2018, d’après Bloomberg. Il possède un superyacht de 65 mètres ainsi que des maisons en Italie et dans les Caraïbes.

12. Ding Shizhong : 6,34 Mds$

David Wong/South China Morning Post via Getty Images

Ding Shizhong est le PDG d’Anta Sports, l’un des plus grands fabricants chinois de vêtements de sport. La firme, qui possède des marques telles que Fila, Descente et Kingkow, a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 3,4 milliards de dollars en 2018, selon Bloomberg.

11. Anders Holch Povlsen : 6,8 Mds$

TARIQ MIKKEL KHAN/AFP via Getty Images

Anders Holch Povlsen est le PDG et l’unique propriétaire du détaillant de mode danois Bestseller. Les parents de Anders Holch Povlsen ont créé l’entreprise en 1975 et il n’avait que 28 ans lorsque son père, Troels Holch Povlsen, l’a nommé propriétaire unique de l’entreprise en 1990. Bestseller est la société mère de onze marques de mode dont Vero Moda, Only et Jack & Jones. Deuxième personne la plus riche

du Danemark, il a également des « participations importantes » dans le détaillant de vêtements en ligne ASOS et la société de paiement Klarna, selon Forbes.

En avril 2019, trois des quatre enfants de Anders Holch Povlsen ont été tués dans les attentats du dimanche de Pâques au Sri Lanka, qui ont fait au moins 290 morts.

10. Sandra Ortega Mera : 6,91 Mds$

Xurxo Lobato/Getty Images

Sandra Ortega Mera est la fille du fondateur de Zara, Amancio Ortega, et de son ex-femme, Rosalia Mera. Elle a hérité du titre de femme la plus riche d’Espagne après la mort de sa mère. Sandra Ortega Mera détient une participation d’environ 4,5 % dans l’entreprise de son père, Inditex, mais elle ne possède aucun rôle exécutif dans l’entreprise, selon Forbes.

9. Heinrich Deichmann : 7,12 Mds$

Heinrich Deichmann (à droite) avec le modèle néerlandais et la personnalité de la télévision Sylvie Meis (à gauche).  Getty/Alexander Koerner/Stringer

Heinrich Deichmann est le PDG du fabricant international de chaussures Deichmann, à l’origine une cordonnerie fondée par son grand-père en Allemagne, en 1913. La réputation de Deichmann pour la création de chaussures abordables est ancrée dans son histoire. L’entreprise familiale a organisé un programme d’échange de chaussures d’occasion afin d’aider les clients en difficulté après la guerre, selon le site Web de l’entreprise. Aujourd’hui, Deichmann est devenu l’un des principaux détaillants de chaussures en Europe, avec plus de 4200 magasins en Allemagne, aux Etats-Unis et dans toute l’Europe.

8. Stefan Persson : 16,6 Mds$

Carolyn Denise Persson (à gauche) et Stefan Persson (à droite) lors de la cérémonie de remise des prix Nobel le 10 décembre 2018 à Stockholm, en Suède.  Pascal Le Segretain/Getty Images

Ancien président de H&M, Stefan Persson détient une participation de 36 % dans la société. Stefan Persson a quitté la présidence en mai 2020 et son fils, Karl-Johan Persson, a pris la relève. H&M Group, qui possède également des marques comme Weekday, COS et Monki, a réalisé un chiffre d’affaires de près de 22 milliards de dollars en 2018, selon le rapport annuel de la société. La firme suédoise de « fast fashion » compte environ 4 900 magasins répartis dans 73 marchés.

7. Leonardo Del Vecchio : 20,9 Mds$

Leonardo Del Vecchio est le fondateur du géant de la fabrication de montures de lunettes Luxottica, qui a ensuite acquis Sunglass Hut, Ray-Ban et Oakley, et fabrique des lunettes pour des marques comme Chanel et Bulgari, selon Forbes. En 2018, Luxottica a fusionné avec le fabricant français de verres Essilor pour devenir le premier producteur et distributeur mondial de lunettes de soleil et de vue.

Giorgio Armani (à gauche) et Leonardo Del Vecchio.  Stefania D’Alessandro/Contributor/Getty Images

6. Tadashi Yanai : 31,9 Mds$

REUTERS/Issei Kato

Tadashi Yanai est le fondateur et propriétaire de l’empire du prêt-à-porter japonais Fast Retailing, le plus grand détaillant de vêtements d’Asie, et la société mère d’Uniqlo. Homme le plus riche du Japon, Tadashi Yanai a commencé sa carrière dans l’atelier de couture de son père, dans la campagne japonaise, selon Bloomberg. Au début des années 1990, il a changé le nom de l’entreprise pour Fast Retailing afin de refléter sa stratégie commerciale de « fast fashion ». Tadashi Yanai a ouvert le premier magasin Uniqlo en 1984 et a étendu la marque à plus de 2 000 magasins dans une vingtaine de pays.

Fast Retailing compte des milliers de magasins dans le monde et a déclaré un chiffre d’affaires annuel de 20,8 milliards de dollars en août 2019, selon Bloomberg.

5. Alain et Gérard Wertheimer : 32,3 Mds$

La reine Elizabeth II (à gauche), photographiée avec Alain Wertheimer (au centre) et son frère Gérard (à droite).  Getty/Stringer

Alain Wertheimer est copropriétaire de la maison de couture française Chanel avec son frère Gérard. Alain Wertheimer est le président de Chanel tandis que Gérard Wertheimer dirige le département horlogerie de la société en Suisse. Les frères Wertheimer ont hérité de l’empire Chanel de leur grand-père, Pierre Wertheimer, qui a fondé la marque avec Gabrielle « Coco » Chanel en 1913. Ils ont chacun une fortune de 32,3 milliards de dollars.

Selon le New York Times, les Wertheimer sont connus comme « les milliardaires les plus silencieux de la mode ». « Nous sommes une famille très discrète, nous ne parlons jamais », a déclaré Gérard Wertheimer au New York Times Magazine en 2002.  » C’est à propos de Coco Chanel. C’est à propos de Karl[Lagerfeld]. Il s’agit de tous ceux qui travaillent et créent chez Chanel. Il ne s’agit pas des Wertheimer. »

3. Phil Knight : 40,4 Mds$

AP/Rick Bowmer

Phil Knight est le fondateur du géant de la chaussure Nike. Ancien coureur sur piste, il a fondé avec son entraîneur d’athlétisme à l’université Bill Bowerman, en 1964, l’entreprise qui allait devenir la firme multinationale. Phil Knight a pris sa retraite en tant que président de Nike en 2016 après 52 ans d’activité, selon Forbes.

4. François Pinault : 42,6 Mds$

Daniele Venturelli/Daniele Venturelli/WireImage

François Pinault est le fondateur et propriétaire du groupe de luxe Kering, qui possède des griffes iconiques telles que Gucci et Alexander McQueen. Il est marié à l’actrice mexicano-américaine Salma Hayek depuis 2009. L’homme d’affaires et collectionneur d’art français possède également des maisons de ventes aux enchères, des vignobles et des publications françaises. Il est la troisième fortune de France après Bernard Arnault et Francoise Bettencourt Meyers.

2. Amancio Ortega : 59,6 Mds$

Europa Press/Europa Press via Getty Images

Amancio Ortega a bâti sa fortune grâce au groupe de mode espagnol Inditex, qu’il a fondé avec son ex-femme Rosalia Mera en 1975. L’homme d’affaires possède 59% d’Inditex, le plus grand détaillant de vêtements au monde qui est entre autres propriétaire de Zara, Pull&Bear, Bershka, Massimo Dutti et Stradivarius.

1. Bernard Arnault : 88 Mds$

NICHOLAS KAMM/AFP via Getty Images

Bernard Arnault est le PDG de LVMH, le premier groupe mondial du luxe. Le milliardaire français est la troisième personne la plus riche du monde, derrière Bill Gates et Jeff Bezos. LVMH est la maison-mère de 75 grandes marques dont Louis Vuitton, Christian Dior, Sephora, Bulgari et, depuis novembre 2019, Tiffany & Co.

Bernard Arnault s’enrichit plus vite que la plupart des autres milliardaires. Néanmoins, depuis le début de 2019, sa fortune a chuté de 17,2 milliards de dollars, selon le Bloomberg Billionaires Index.

Version originale : Katie Warren et Joey Hadden/Business Insider US

À lire aussi — Voici comment Jeff Bezos a construit sa fortune et comment il la dépense


Retrouvez cet article sur : Business Insider