lundi , 14 décembre 2020
Accueil » Finance » La SNCF réfléchirait à plafonner le prix des billets de TGV en 2021

La SNCF réfléchirait à plafonner le prix des billets de TGV en 2021


Alors que la SNCF a vécu une année 2020 particulièrement difficile, sa direction réfléchit à des scénarios pour faire revenir les voyageurs. Le premier d’entre eux pourrait être un plafonnement de ses billets, révèle Franceinfo. L’idée ferait son chemin dans l’entreprise ferroviaire, qui instaurerait un prix plafond sur tous ses TGV, OuiGo ou InOui, quelque soit le moment de la réservation. Cette nouvelle politique, si elle est menée à son terme, ne s’appliquerait cependant qu’aux trajets en seconde classe.

Ces nouveaux tarifs pourraient être généralisés dès 2021, la SNCF a d’ailleurs lancé une consultation auprès des cheminots et des associations d’usagers. La société cherche ainsi à ne pas décourager des voyageurs potentiels, potentiellement refroidis par les tarifs élevés de ses billets lors des pics de demande. « En sortie de crise, tout le monde va avoir des problèmes de pouvoir d’achat. Nous voulons retrouver des voyageurs en nombre et nous devons leur offrir des prix accessibles », expliquait fin novembre Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF, au Figaro.

À lire aussi — Les réservations SNCF explosent après les annonces d’Emmanuel Macron

Frappée de plein fouet par la crise du Covid-19 et ses deux confinements, la fréquentation des trains a plongé. À l’automne, la SNCF ainsi supprimé 70% de son trafic et seuls 10% des voyageurs habituels répondent actuellement présent. L’entreprise pourrait accuser une perte de 5 milliards d’euros à la fin de l’année.

Plus de quatre millions de billets avaient déjà été mis en vente à des prix réduits durant l’été, avec un certain succès. Autre casse-tête pour la SNCF, faire revenir sa clientèle affaires, qui lui rapporte près de la moitié de ses revenus. Face à un marché du travail en pleine mutation, où le télétravail est devenu la norme pour beaucoup de professions, l’affaire n’est pas mince. L’entreprise ferroviaire envisagerait, en addition à ses billets plafonnés, de lancer une nouvelle application qui centraliserait tous ses services. Un nouvel outil qui pourrait ainsi offrir plus de lisibilité aux voyageurs.

À lire aussi — Il existe une carte SNCF secrète pour VIP réservée à quelques 2 500 privilégiés


Retrouvez cet article sur : Business Insider