vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » Finance » Ugur Sahin, PDG de BioNTech, devient l’une des 500 personnes les plus riches au monde

Ugur Sahin, PDG de BioNTech, devient l’une des 500 personnes les plus riches au monde


La pandémie fait aussi des heureux. Deux jours après l’homologation du vaccin de Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni, le PDG de la biotech allemande, Ugur Sahin, est devenu l’une des 500 personnes les plus riches du monde. L’industrie pharmaceutique le sait depuis l’avènement de la pandémie : la course au vaccin peut s’avérer très lucrative. Le cours de BioNTech a en effet explosé de 250 % depuis le début de l’année, notent Les Echos. Avec 5,06 milliards de dollars (4,16 milliards d’euros), l’Allemand d’origine turque est désormais la 493e fortune mondiale, selon le Bloomberg Billionaires Index.

Et son pactole devrait encore s’accroître à mesure que le vaccin de Pfizer/BioNTech sera distribué dans le monde entier. Il est actuellement étudié par les agences du médicament américaine et européenne — la FDA et l’EMA — qui devraient donner leur feu vert avant la fin de l’année. Une belle récompense pour celui qui a cofondé BioNTech en 2008 avec sa femme, le Dr Özlem Türeci, qui en est le médecin en chef. Le couple avait atteint le seuil du milliard d’euros en juin dernier, après l’annonce de son partenariat avec le géant américain Pfizer.

A lire aussi — Découvrez le couple de milliardaires qui a aidé à concevoir le vaccin de Pfizer

Il n’est pas parvenu à intégrer le cercle très fermé des 500 plus grandes fortunes par hasard. Dès janvier, alors les premiers cas de Covid-19 étaient détectés à Wuhan, Ugur Sahin a eu le nez fin : ce virus provoquerait une pandémie. Il mobilisait aussitôt les scientifiques de BioNTech sur la recherche d’un vaccin. L’entreprise de biotechnologie allemande, introduite en Bourse depuis plus de dix ans, était jusqu’alors spécialisée dans la recherche de remèdes contre le cancer.

L’histoire ressemble à celle de Stéphane Bancel, le patron français de Moderna expatrié aux Etats-Unis. Il avait lui aussi flairé la pandémie et lancé prématurément son laboratoire dans la course au vaccin. Basé sur la même technologie (l’ARN messager), le remède de Moderna talonne son concurrent Pfizer/BioNTech, et pourrait lui aussi être déployé avant la fin de l’année. Comme son PDG talonne Ugur Sahin au classement des personnes les plus riches du monde — avec une fortune évaluée à 4,9 milliards d’euros, Stéphane Bancel pourrait lui aussi percer parmi les 500 personnes les plus riches du monde dans un avenir proche.

A lire aussi — On vous présente Stéphane Bancel, le PDG français milliardaire de Moderna


Retrouvez cet article sur : Business Insider