dimanche , 27 septembre 2020
Accueil » Finance » Voici comment Jeff Bezos a construit sa fortune et comment il la dépense

Voici comment Jeff Bezos a construit sa fortune et comment il la dépense

L’énorme fortune de Jeff Bezos vient de battre un autre record. Le PDG d’Amazon est maintenant la première personne dans l’histoire de l’humanité à avoir amassé une fortune de plus de 200 milliards de dollars, selon Forbes. Cette étape est associée à une hausse du cours de l’action Amazon, qui a grimpé en flèche malgré la pandémie de coronavirus qui bouleverse l’économie américaine. Et l’accord de Jeff Bezos de céder 25% de sa participation dans Amazon à son ex-femme MacKenzie Scott dans le cadre d’un accord de divorce l’année dernière n’a finalement pas beaucoup ralenti la croissance de sa fortune non plus.

Alors que la fortune de Jeff Bezos a augmenté de 87,1 milliards de dollars rien qu’en 2020, selon les dernières estimations de Bloomberg, la crise du coronavirus a été un désastre économique pour le reste des États-Unis, puisque 49 millions d’Américains ont demandé des allocations de chômage ces derniers mois, un chiffre sans précédent. Jeff Bezos n’est pas le seul milliardaire à s’enrichir pendant la pandémie. Elon Musk de Tesla et Eric Yuan de Zoom ont tous deux vu leur fortune augmenter de plus de 2 milliards de dollars entre mars et juin.

De l’immobilier aux voyages dans l’espace, voici comment Jeff Bezos dépense son argent.

Jeff Bezos a fondé Amazon, la source de la plupart de ses gains, le 5 juin 1994.

Richard Drew/AP

Source: Wikipédia

Les parents de Jeff Bezos étaient apparemment choqués d’apprendre qu’il allait abandonner un emploi stable à Wall Street pour vendre des livres sur internet.

Jon Erlichman

Source: « The Everything Store » via Business Insider

Les parents de Jeff Bezos ont finalement changé d’avis et ont investi près de 250 000 dollars dans la société qui prenait son envol, une mise qui vaudrait 30 milliards de dollars aujourd’hui.

Reuters

Source : Bloomberg

Jeff Bezos a également bénéficié du soutien de sa femme MacKenzie Scott, qui a négocié le premier contrat de fret d’Amazon et a assuré la comptabilité de la société. Selon les termes de leur accord de divorce de 2019, MacKenzie Scott détient une participation de 4 % dans la société, qui constitue la majorité de sa fortune de 64,4 milliards de dollars.

Dia Dipasupil / Staff

Source: Bloomberg

Amazon a fait son entrée en bourse le 15 mai 1997. Depuis ce jour, le cours de bourse ajusté a augmenté de plus de 153.000%.

Avec son ascension, Amazon a laissé plusieurs de ses premiers concurrents d’internet derrière lui. Dans sa première lettre aux actionnaires après l’introduction en Bourse, Jeff Bezos a mentionné des partenariats stratégiques avec plusieurs de ses pairs, comme America Online, Pordigy et Yahoo, qui ont abandonné entièrement leur activité ou bien été rachetés par des concurrents depuis.

Justin Sullivan/Getty Images

Source: Business Insider

Amazon a considérablement évolué au cours des deux dernières décennies, et vend maintenant une variété de biens de consommation, de produits électroniques et de contenus numériques.

Amazon

Une autre source de croissance importante est Amazon Web Services. En février 2018, le service de cloud de la société représentait 17,5 milliards de dollars.

Business Insider

Source: Business Insider

L’expansion d’Amazon s’explique aussi par ses nombreuses acquisitions. Le rachat de la société de vente en ligne de chaussures Zappos pour 1,2 milliards de dollars en 2009 a demeuré l’acquisition d’Amazon la plus importante pendant huit ans.

Charley Gallay/Getty Images

Source: Visual Capitalist

Ce record a été torpillé par le rachat de Whole Foods en 2017 par Amazon, pour 13,7 milliards de dollars.

Business Insider/Hayley Peterson

Source: Visual Capitalist

L’acquisition de Whole Foods a considérablement contribué à la propulsion d’Amazon dans le monde de l’épicerie. Un rapport de 2019 d’OneClickRetail estime qu’Amazon détient maintenant 18% du marché de l’épicerie en ligne aux États-Unis.

Business Insider/Hayley Peterson

Source: Business Insider

La croissance d’Amazon est la principale source de la fortune de Jeff Bezos. Jeff Bezos reste le plus important actionnaire d’Amazon, détenant 11 % du géant du e-commerce. Selon la déclaration de MacKenzie Scott sur le divorce du couple, Jeff Bezos a conservé 75% des actions Amazon détenues par le couple et le droit de vote associé aux actions de MacKenzie Scott.

Chinnappa

Source: Forbes, Bloomberg

Jeff Bezos a réalisé plusieurs investissements dans d’autres entreprises, à la fois sur le plan personnel et par le biais de sa société de capital-risque, Bezos Expeditions.

REUTERS/Andrew Kelly

Source: Visual Capitalist

Jeff Bezos a personnellement investi dans Google en 1998, et son million de dollars aurait potentiellement pu lui permettre de devenir milliardaire, même sans sa fortune amassée avec Amazon.

Edgar Su/Reuters

Source: « The Everything Store » via Business Insider

Bezos Expeditions a investi dans plusieurs startups, dont Grail, une société biotech d’analyses sanguines, Stack Overflow, un logiciel pour les développeurs de sites internet et Business Insider.

Daniel Goodman

Business Insider a été racheté par Alex Springer en 2015. Jeff Bezos n’y investit plus.

Source: Visual Capitalist

L’un des rachats les plus notables de Jeff Bezos ces dernières années a été celui du Washington Post, pour 250 millions de dollars en 2013.

REUTERS/Jonathan Ernst

Source: Business Insider

Depuis son acquisition par Jeff Bezos, le Washington Post a grandement élargi son offre numérique et son lectorat a explosé.

REUTERS/Stelios Varias

Source: Business Insider

La richesse de Bezos est telle que, selon les calculs de Business Insider datant de 2018 — alors qu’il n’avait qu’une fortune de 130 milliards de dollars —, le fait de dépenser 88 000 dollars pour lui revenait, pour un Américain moyen, à dépenser un dollar.

REUTERS/Rex Curry

Source: Business Insider

Jeff Bezos est l’un des plus importants propriétaires fonciers américains, et lui et sa famille détiennent au moins cinq maisons à travers les États-Unis.

Drew Angerer/Getty Images

Source: Business Insider

L’un de ses domaines, regroupant deux maisons sur deux hectares, se situe à Medina, dans l’état de Washington, non loin du siège social d’Amazon à Seattle.

Stephen Brashear/Getty

Source: Business Insider

Harrison Jacob de Business Insider s’est récemment rendu à Medina pour se faire une idée de ce à quoi ressemblait le paradis des méga-riches de Seattle.

Harrison Jacobs/Business Insider

Source: Business Insider

Il a eu un aperçu de l’extérieur de la propriété de Jeff Bezos, mais de grandes haies et un portail bloquaient toute vue de l’intérieur.

Harrison Jacobs/Business Insider

Source: Business Insider

Jeff Bezos possède également un manoir de style espagnol à Beverly Hills, en Californie. Il a acheté la propriété en 2007 pour un montant estimé à 24,25 millions de dollars. Dix ans plus tard, il a acheté une autre maison, plus petite, juste à côté.

Dream Homes Magazine

Source: Business Insider

Il détient aussi un ranch à Van Horn, dans le Texas, qui sert de base pour sa société d’exploration spatiale, Blue Origin.

Google Earth

Source: Business Insider

En 2016, Bezos a acheté une maison dans la ville de Washington, dans le district de Columbia.

Google Earth

Source: Business Insider

Jeff Bezos est propriétaire de plusieurs appartements dans le Century Building au 25 Central Park West à Manhattan, dans la ville de New York.

David Shankbone/Wikipedia Commons

Source: Business Insider

En juin 2019, le PDG d’Amazon aurait dépensé environ 80 millions de dollars pour trois autres appartements adjacents dans un autre immeuble au 212 Fifth Avenue à Manhattan. Cet ensemble comprend un penthouse de trois étages et les deux logements situés juste en dessous.

Google Maps

Source: Business Insider

Plus récemment, Jeff Bezos aurait dépensé 165 millions de dollars pour un autre manoir de Beverly Hills, le Warner Estate. Le Wall Street Journal a rapporté la vente en février 2020.

Google Maps

Source: The Wall Street Journal

Jeff Bezos a toujours été sobre en termes de transport. En 2013, il conduisait toujours une Honda Accord, d’après le livre ‘The Everything Store’.

Honda

Source: « The Everything Store » via Business Insider

Néanmoins, Jeff Bezos est aussi propriétaire d’un Gulfstream G650ER, un jet privé de 65 millions de dollars.

REUTERS/Aly Song

Source: Business Insider

Jeff Bezos a parfois le goût de la cuisine exotique. Le fondateur de la startup d’e-commerce Woot a raconté un petit-déjeuner aux côtés de Jeff Bezos, peu après qu’Amazon a absorbé la société, pendant lequel le milliardaire aurait commandé du poulpe.

Andrew Toth / Stringer / Getty Images

Source: Business Insider

Ce même fondateur raconte que Jeff Bezos avait fait un parallèle entre l’acquisition de Woot par Amazon et sa commande excentrique au petit-déjeuner : ‘Vous êtes le poulpe que je mange au petit-déjeuner’, a-t-il dit. ‘Quand je regarde le menu, vous êtes la chose que je ne comprends pas, la chose que je n’ai jamais eue. Je dois prendre du poulpe au petit-déjeuner ».

Cegoh/Pixabay

Source: Business Insider

Jeff Bezos n’est pas aussi engagé publiquement dans la philanthropie que ses nombreux confrères hyper-milliardaires que sont Warren Buffett ou encore Bill Gates, qui ont tous deux promis de donner la majorité de leurs fortunes à des œuvres caritatives.

Nati Harnik/AP

Source: Business Insider

L’ex-femme de Jeff Bezos, MacKenzie Scott, a signé la promesse de don de Bill Gates en mai 2019, s’engageant à donner plus de la moitié de sa fortune de son vivant.

Kevork Djansezian/Getty Images

Dans un article publié sur son blog le 28 juillet, Mme MacKenzie a annoncé qu’au cours de l’année dernière, elle avait donné 1,7 milliard de dollars à 116 organisations qui soutiennent des causes telles que l’égalité raciale, les droits des LGBTQ, la santé publique et le changement climatique.

Source: Business Insider

Jeff Bezos a cependant soutenu Mary’s Place, une organisation basée à Seattle qui offre un foyer et d’une formation professionnelle aux personnes sans domicile fixe, et TheDream.US, qui accompagne les personnes qui sont arrivées aux États-Unis en tant que sans-papiers alors qu’elles étaient enfants.

Mary’s Place shelter. By Ed Murray, via Wikimedia Commons

Source: Business Insider

D’après CNBC, Jeff Bezos aurait également fait don de sommes significatives au centre de recherche sur le cancer Fred Hutchinson de Seattle, l’University of Washington Foundation et l’Université de Princeton.

Facebook/Princeton University

Source: CNBC

Jeff Bezos a également soutenu de nombreux projets peu communs, comme la Long Now Foundation, qui cherche à construire une ‘horloge mécanique géante de l’an 10.000’ sous la ville de West, au Texas.

10000 year clock

Source: Business Insider

L’horloge est censée être un ‘symbole de pensée à long terme’, d’après un tweet de Jeff Bezos.

Spencer Platt/Getty Images

Source: Business Insider

Jeff Bezos est fasciné par la NASA et la conquête de l’espace depuis qu’il a vu l’atterrissage d’Apollo sur la Lune durant son enfance. En 2013, il a financé et dirigé une expédition pour récupérer l’un des moteurs de fusée de la mission Apollo 12 depuis le fond de l’océan Atlantique.

NASA

Source: The Seattle Times

La plus ambitieuse aventure de Jeff Bezos est probablement Blue Origin, sa société d’exploration spatiale.

Win McNamee / Getty Images

Blue Origin a réalisé plusieurs tests de vol avec succès pour ses fusées réutilisables New Shepard, et est actuellement en train de développer New Glenn, un système de fusées plus grandes et surtout réutilisables, afin de rivaliser avec SpaceX d’Elon Musk.

Blue Origin

Source: Business Insider

À long terme, Jeff Bezos voudrait que Blue Origin propose des vols spatiaux habités à grande échelle, avec pour but de coloniser le système solaire.

Downing/Reuters

Source: Business Insider

En 2018, Jeff Bezos a dit à Matthias Döpfner, DG d’Alex Springer SE, le groupe de médias qui détient Business Insider, qu’il considérait Blue Origin comme ‘le travail le plus important qu'(il est) en train de faire’.

Blue Origin

Source: Business Insider

Bien entendu, Jeff Bezos a dit à Matthias Döpfner qu’il prévoyait de consacrer toute sa fortune dans l’exploration spatiale : ‘La seule manière que je vois de déployer des ressources financières aussi importantes est de convertir les gains d’Amazon en voyages dans l’espace. Blue Origin coûte assez cher pour pouvoir utiliser cette fortune.’

HO/Mike Brown/Space Florida

Source: Business Insider

En février 2020, Jeff Bezos a annoncé qu’il s’engageait à dépenser 10 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique.

Jeff Bezos/Instagram

« J’engage 10 milliards de dollars pour commencer et je commencerai à distribuer des dons cet été », a écrit Jeff Bezos sur Instagram. « La Terre est la seule chose que nous avons tous en commun – protégeons-la, ensemble. »

Source: Business Insider

Jeff Bezos dépense également beaucoup d’argent pour sa vie privée. Il a organisé une fête d’anniversaire pour sa petite amie Lauren Sanchez en décembre.

Reuters/Andrew Couldridge

Source: Business Insider

Jeff Bezos a failli perdre le titre d »l’homme le plus riche du monde’ au profit de Bill Gates en octobre 2019, après qu’un rapport sur les bénéfices décevant a entraîné le cours de l’action Amazon et la fortune du PDG dans une spirale descendante. La fortune personnelle de Jeff Bezos a alors chuté de 8,2 milliards de dollars, selon Bloomberg.

REUTERS/Katherine Taylor

Source: Bloomberg

Bien sûr, il a depuis rebondi de manière spectaculaire. Même si la pandémie de coronavirus a bouleversé l’économie américaine en mars, Jeff Bezos a continué à s’enrichir. Aujourd’hui, il est plus riche qu’il ne l’a jamais été — et à un niveau de richesse que personne d’autre n’a jamais atteint.

MARK RALSTON/AFP via Getty Images

Le cours de l’action d’Amazon a grimpé en flèche tout au long de la pandémie, les Américains pratiquant la distanciation sociale pour ralentir la propagation du virus et se tournant de plus en plus vers les services de livraison d’Amazon pour les besoins quotidiens, ce qui fait de Jeff Bezos la première personne de l’histoire de l’humanité avec une fortune de plus de 200 milliards de dollars, selon Forbes.

Cependant, Jeff Bezos ne prévoit pas de tout conserver. En avril, il s’est engagé à donner 100 millions de dollars aux banques alimentaires confrontées à des pénuries dues à la crise économique provoquée par la pandémie.

« Mon temps libre est maintenant entièrement consacré au Covid-19 et à la manière dont Amazon peut jouer au mieux son rôle », a écrit Jeff Bezos en mars. « Je veux que vous sachiez qu’Amazon continuera à faire sa part, et que nous ne cesserons pas de chercher de nouvelles opportunités pour aider ».

Source: Business Insider

Mais la croissance continue d’Amazon a suscité une attention croissante de la part des législateurs, qui a culminé avec une audition historique devant la sous-commission antitrust de la Chambre des représentants le 29 juillet, où Jeff Bezos a témoigné aux côtés du PDG d’Apple, Tim Cook, du DG de Facebook, Mark Zuckerberg, et du PDG d’Alphabet, Sundar Pichai.

AP Photo/Patrick Semansky

Dans un témoignage préparé et publié sur son blog la veille, Jeff Bezos a fait valoir que la taille d’Amazon profite aux consommateurs, aux vendeurs et à l’économie américaine, et qu’elle est toujours confrontée à la concurrence de Walmart, Instacart et Shopify.

Source: Business Insider

Version originale: Andy Kiersz et Taylot Nicolas Rogers/Business Insider

A lire aussi – Pourquoi Jeff Bezos vend plus de 1 Md$ d’actions Amazon chaque année


Retrouvez cet article sur : Business Insider