lundi , 22 juillet 2019
Accueil » Actualité » Gilets jaunes: la vidéo d’une altercation entre un homme en fauteuil roulant et des gendarmes indigne

Gilets jaunes: la vidéo d’une altercation entre un homme en fauteuil roulant et des gendarmes indigne

Gilets jaunes: la vidéo d

GILETS JAUNES – Dimanche 9 décembre, au lendemain de la quatrième journée de mobilisation des gilets jaunes, des manifestants continuaient à bloquer certains péages. C’était notamment le cas sur la commune de Bessan dans l’Herault, où les images d’une altercation entre un manifestant en fauteuil roulant et des gendarmes ont provoqué de vives réactions.

La vidéo a initialement été publiée sur Facebook par Laure Bisquer. « A Bessan voilà comment ils traitent les gens », a-t-elle écrit. Elle a été vue plus de 6 millions de fois, et a provoqué plus de 23.000 réactions. Elle a ensuite été relayée sur Twitter, dans une version raccourcie de quelques dizaines de secondes, avec plus d’un million de vues.

On y voit un homme en chaise roulante sur la route, avant que des gendarmes ne viennent le soulever pour le mettre sur le bas-côté. La situation se tend ensuite brusquement, lorsqu’un des policiers tente de saisir quelque chose placé sur l’homme en fauteuil roulant et l’on voit ce dernier tomber, son fauteuil renversé. Il reste un moment à terre, entouré par les gendarmes. « Relevez-le! », entend-on crier aux alentours. La vidéo de 2’59 s’achève alors que l’homme est remis sur son fauteuil par un autre manifestant. Les forces de l’ordre s’écartent et des manifestants déplacent l’homme, estimant que les forces de l’ordre ont « niqué son fauteuil ».

La vidéo a provoqué des réactions indignées au sujet du comportement des forces de l’ordre, mais aussi d’autres plus mesurées demandant davantage de contexte, afin de mieux appréhender la situation.

Une matraque à la source des tensions, selon les gendarmes

Les tensions entre certains gilets jaunes et les forces de l’ordre sont parfois vives depuis le début du mouvement. Et si certains appellent à une attitude pacifique à l’égard des forces déployées lors des mobilisations, d’autres accusent les policiers d’user sans raison de la force à leur égard.

Contactés par une journaliste de BFMTV, une source policière a expliqué qu’alors qu’un gilet jaune aidait le jeune homme à pousser son fauteuil, un des gendarmes mobiles avait aperçu une matraque cachée dans le dos de l’homme handicapé.

« Il veut la saisir, mais le gilet jaune debout, probablement surpris par le geste du gendarme, le repousse et la chaise finit par se renverser », précise la journaliste de BFMTV. Sur la vidéo, on distingue le geste de l’agent qui tente de saisir un objet auquel s’accroche le jeune homme en fauteuil. Contactée par FranceBleu, la gendarmerie a confirmé que l’homme était en bien en possession d’une matraque qu’il a refusé de donner aux forces de l’ordre. Un des amis de ce dernier, contacté par BFMTV, a également confirmé l’existence de la matraque téléscopique, uniquement à titre défensif selon ses dires.

Selon la source policière interrogée par la chaîne d’info en continu, les gendarmes auraient ensuite voulu relever l’homme à terre avant d’y renoncer à cause des « tensions ». « La matraque ne lui a pas été rendue », précise cette source.




Retrouvez cet article sur : https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/09/gilets-jaunes-la-video-dune-altercation-entre-un-homme-en-fauteuil-roulant-et-des-gendarmes-indigne_a_23613345/

A lire aussi: