mardi , 16 juillet 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Hypotension : attention, le sel peut augmenter les étourdissements

Hypotension : attention, le sel peut augmenter les étourdissements

Une étude, réalisée par des chercheurs du Centre medical Beth Israel Deaconess de New-York, montre que la prescription de sel en cas d’hypotension orthostatique n’est pas toujours une bonne solution.


© istock

L’hypotension orthostatique se caractérise par des étourdissements, des troubles visuels, une faiblesse… lors du passage de la position couchée à la position assise, notamment lorsque le lever est brutal. Elle résulte d’une chute de la pression artérielle.

L’hypotension orthostatique peut être due à de nombreuses choses : la prise de certains médicaments comme les neuroleptiques, les diurétiques, les antidépresseurs…, à certaines maladies : hypothyroïdie, diabète…, à un alitement prolongé…

 

Le sodium augmente les étourdissements chez les jeunes

Jusqu’à présent, la prescription de sodium pour pallier ces étourdissements était courante.

Or, les chercheurs ont étudié les effets de trois niveaux d’apports différents en sodium par jour chez des personnes souffrant d’hypotension orthostatique : 1 500 mg, 2 300 mg et 3 300 mg. Ils se sont aperçus que, scientifiquement, rien ne prouvait le bénéfice d’augmenter les apports en sodium pour éviter les vertiges dus à l’hypotension orthostatique. Au contraire, cela pourrait avoir des répercussions sur la santé cardiovasculaire.

L’étude a montré que l’augmentation de sodium augmente le risque d’étourdissement chez les patients les plus jeunes souffrant d’obésité, alors qu’elle le diminue légèrement chez les personnes plus âgées.

À lire aussi


Première apparition

A lire aussi: