dimanche , 16 juin 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Il développe une infection pour un coton-tige dans l'oreille

Il développe une infection pour un coton-tige dans l'oreille


Un Britannique de 31 ans a été hospitalisé une semaine pour un coton-tige enfoncé dans l’oreille. Cet hôte indésirable, resté coincé pendant cinq ans dans le conduit auditif du patient avait fini par causer des abcès dans sa boîte crânienne. Admis à l’hôpital pour une infection à l’oreille, l’homme souffrait de convulsions, de violents maux de tête. Alexander Charlton, médecin spécialiste ORL, décrit ce cas insolite dans le BMJ Case reports : "[Le patient] souffrait de douleurs à la oreille gauche et de pertes auditives intermittentes depuis cinq ans".

En examinant le conduit auditif du trentenaire, les médecins de l’hôpital universitaire de Coventry ont eu la surprise de retirer des morceaux de coton-tige. Le scanner a révélé des abcès à l’intérieur du crâne. Les spécialistes ORL ont diagnostiqué au patient une otite externe nécrosante, une maladie rare. L’infection est généralement causée par une bactérie et affecte le conduit auditif, ainsi que l’os environnant, rapporte le Daily Mail. Dans le cas du Britannique, les os situés à l’intérieur du crâne ont été affectés par l’infection, épargnant le cerveau. L’homme ne présentait pas de symptôme neurologique.

Exit le coton-tige pour nettoyer les oreilles

L’expérience traumatisante s’est heureusement bien terminée. L’oreille du patient a été nettoyée. Le patient a été placé sous antibiotiques. Le traitement a permis de réduire les abcès et l’homme a pu sortir de l’hôpital au bout d’une semaine. Il était complètement guéri au bout de dix semaines. Depuis, le Britannique a banni les coton-tiges de ses rituels d’hygiène auditive.

Pour garder des oreilles propres, il suffit de les nettoyer une fois par semaine, pas plus, car le cérumen, la cire jaunâtre qui s’accumule dans l’oreille sert de barrière aux impuretés. Pour prendre soin de ses oreilles, on retire l’excédent de cérumen à l’aide d’un mouchoir humide à l’entrée du conduit auditif externe. On peut aussi utiliser un spray auriculaire. Les coton-tiges sont déconseillés par les ORL car ils peuvent repousser le cérumen vers le tympan et provoquer la formation d’un bouchon d’oreille.

Dès le 1er janvier 2020 les coton-tiges en plastique seront interdits à la vente en France car trop polluants.

Lire aussi

Des scientifiques ont réussi à soigner la surdité chez la souris

Qu’est-ce que la maladie de Ménière ?



Première apparition

A lire aussi: