jeudi , 22 août 2019
Accueil » Actualité » Jacinda Ardern tacle les États-Unis sur les armes à feu

Jacinda Ardern tacle les États-Unis sur les armes à feu

INTERNATIONAL – Jacinda Ardern a introduit une nouvelle loi sur les armes qui interdit les modèles semi-automatiques le 12 avril dernier, moins d’un mois après le carnage commis par un terroriste australien dans deux mosquées de Christchurch.

Alors que cette réaction immédiate a été largement saluée, la première ministre néo-zélandaise a dit à CNN ne pas comprendre l’inaction des États-Unis sur la régulation des armes à feu, comme le montre la vidéo en tête d’article

“L’Australie a changé ses lois après un massacre. La Nouvelle-Zélande a changé ses lois après une attaque similaire. Pour être honnête, je ne comprends pas les États-Unis” a-t-elle commenté. 

L’Australie avait en effet endurci ses lois sur le port des armes immédiatement après la tuerie de Port-Arthur qui avait fait 35 morts en 1996. 

De leur côté, les États-Unis recensent plus de 300 fusillades par an sans parvenir à changer de façon significative ses lois sur les armes à feu. Le pays a déjà compté une cinquantaine de fusillades dans des écoles depuis le début de l’année. 

Également engagée sur la prévention de la violence sur internet, Jacinda Ardern a aussi lancé “L’appel de Christchurch” le 15 mai à Paris avec des dirigeants et patrons d’entreprises numériques afin d’agir contre les contenus en ligne à caractère terroriste.


Première apparition

A lire aussi: