jeudi , 22 août 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » La musique apaiserait les nerfs aussi bien qu’un sédatif avant une chirurgie

La musique apaiserait les nerfs aussi bien qu’un sédatif avant une chirurgie

La musique pourrait constituer une bonne alternative aux sédatifs pour calmer les nerfs avant une opération chirurgicale, si l’on en croit une nouvelle étude scientifique.


© istock

Courante, l’anxiété qui précède une opération chirurgicale peut augmenter les niveaux d’hormone de stress dans le corps et affecter la récupération du patient.

Cette nervosité est souvent traitée par des benzodiazépines, comme le midazolam, molécules qui fonctionnent bien mais ont cependant leur lot d’effets indésirables, notamment sur la respiration. 

Ayant eu connaissance d’études ayant testé la musique comme approche relaxante en pré-opératoire, des chercheurs ont entrepris de comparer directement cette méthode à la prise de midazolam par voie intraveineuse, dans une étude publiée dans la revue Regional Anesthesia & Pain Medicine. Le but étant de savoir si la musique constituait vraiment une alternative fiable avant une anesthésie régionale ou locale avec blocage nerveux périphérique, un type d’anesthésie réalisé sous contrôle échographique et conçu pour engourdir une région très spécifique du corps.

L’équipe a assigné au hasard 157 adultes à recevoir soit 1 à 2 mg de midazolam 3 minutes avant anesthésie, ou à écouter le morceau Weightless de l’artiste Marconi Union, à l’aide d’un casque, ce titre étant considéré comme l’une des chansons les plus relaxantes au monde. Les niveaux d’anxiété des participants ont été rapportés à l’aide d’une échelle de mesure spécifique, avant et après chaque méthode de relaxation. 

Verdict : les changements dans les niveaux d’anxiété préopératoire ont été similaires dans les deux groupes, bien que les patients du groupe “musique” aient fait part d’une moins grande satisfaction, sans doute du fait de n’avoir pas pu choisir la musique diffusée. Les médecins encadrant les participants ont fait part du même niveau de satisfaction quel que soit la méthode d’apaisement utilisée.

Aussi, si d’autres études devront être menées pour l’affirmer avec certitude, il semble que la musique constitue bien une méthode d’apaisement efficace avant une opération chirurgicale. En attendant que cette méthode se démocratise dans les blocs opératoires, rien n’empêche d’essayer de son côté quelques minutes à quelques heures avant une chirurgie, surtout si l’on est de nature très anxieuse.

Source : MedicalXpress

À lire aussi


Première apparition

A lire aussi: