mardi , 20 août 2019
Accueil » Sports » Le PSG s’inquiète pour Cavani… – Football

Le PSG s’inquiète pour Cavani… – Football


A trois jours d’affronter Manchester United en Ligue des champions, Edinson Cavani est sorti sur blessure lors de la victoire du PSG contre Bordeaux (1-0), samedi en Ligue 1.

Déjà privé de Neymar, le PSG affrontera-t-il Manchester United sans son avant-centre Edinson Cavani ? C’est la question que se pose désormais le football français à trois jours du 8e de finale de Ligue des champions tant attendu à Old Trafford. Le buteur uruguayen est en effet sorti sur blessure lors de la victoire de la formation de Thomas Tuchel contre Bordeaux (1-0), samedi après-midi dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1.

Chargé de tirer un penalty obtenu par Thomas Meunier, en fin de première période, « Cava » a visiblement frappé trop fort pour battre Benoît Costil (42e) et s’est plaint directement de la cuisse droite, avant de regagner le banc de touche en grimaçant. « Le staff n’est pas rassuré, il est quand même assez inquiet« , a ainsi précisé Olivier Tallaron, le journaliste de Canal+.

Le retour encourageant de Verratti

Vu l’inquiétude entourant désormais le buteur du PSG, la courte victoire des Parisiens est assez insignifiante, même après la première défaite en championnat enregistrée à Lyon dimanche dernier (2-1). Le coach allemand a en effet fait tourner son effectif, en ménageant Marquinhos, Juan Bernat, Angel Di Maria et Julian Draxler et en ne lançant Kylian Mbappé qu’à la mi-temps à la place d’Edinson Cavani, le prodige tricolore gâchant sa seule occasion dans le temps additionnel (94e).

Le Parc des Princes a néanmoins pu savourer le retour à la compétition de Marco Verratti, qui s’est occupé d’orienter le jeu en compagnie de Dani Alves. Il y a eu un manque de maîtrise de la part des Parisiens, qui ont manqué de lucidité devant le but, à l’image d’un Eric Choupo-Moting peu en réussite (25e, 77e). Le PSG n’a pas forcé au fil des minutes et Gianluigi Buffon a même sauvé les siens en s’envolant sur une frappe de François Kamano (60e)…


Première apparition

A lire aussi: