mardi , 18 juin 2019
Accueil » Actualité » Les fans de Nicki Minaj croient savoir pourquoi elle a annulé son concert à Bordeaux

Les fans de Nicki Minaj croient savoir pourquoi elle a annulé son concert à Bordeaux

PEOPLE – « Malgré tous les efforts que nous avons fournis, nous sommes dans le regret d’annuler le spectacle de ce soir ». L’annonce faite sur Facebook et sur scène par Gérard Drout Productions samedi 9 mars concernant l’annulation du concert de Nicki Minaj à Bordeaux a laissé de nombreux fans déçus sur leur faim.

Alors que la production a avancé « des raisons techniques » pour justifier cette annulation de dernière minute, de nombreux spectateurs ont exprimé leur colère sur Twitter.

« Au bout de 02h35 de rideau, le show est finalement annulé. Le type venu l’annoncer sur scène s’est pris des bouteilles vides et dehors les gens sont absolument furieux. Mais furieux. Quelle honte! », a témoigné une journaliste présente dans la salle Arkea Arena de Bordeaux, alors qu’une autre spectatrice déplorait sur le même réseau social avoir patienté « 7 heures debout » pour apercevoir son idole, en vain.

Au delà des nombreux messages de déception, pour le moins habituels dans ce genre de situations, l’artiste s’est attirée les foudres de nombreux internautes après avoir été filmée à la « Foire aux plaisirs » de Bordeaux pendant que les fans patientaient dans la salle. Pour nombre d’entre eux, c’est donc parce qu’elle a préféré la fête foraine à ses fans qu’elle aurait donc décidé d’annuler, comme le dénoncent les tweets ci-dessous.

À noter que cette histoire a littéralement envahi Twitter dans la soirée de samedi à dimanche, le nom « Nicki Minaj » se retrouvant parmi les sujets les plus discutés sur le réseau social. Pour se faire une idée, plus de 36.000 tweets ont été consacrés à la rappeuse entre 23h et 1H du matin, comme le montrent ci-dessous les données fournies par Visibrain (plateforme de veille médiatique).

VISIBRAIN

Nombres de tweets consacrés à Nicki Minaj.

À voir également sur Le 4Suisse:


Première apparition

A lire aussi: