lundi , 24 juin 2019
Accueil » Actualité » Les gilets jaunes ont perdu 40% de leur manifestants par rapport à l' »acte V »

Les gilets jaunes ont perdu 40% de leur manifestants par rapport à l' »acte V »

Les gilets jaunes ont perdu 40% de leur manifestants par rapport à l

GILETS JAUNES – À trois jours de Noël, l' »acte VI » des gilets jaunes rassemblait ce samedi 22 décembre plusieurs dizaines de milliers de manifestants à travers le pays, en baisse par rapport au samedi précédent, avec des défilés épars, la poursuite de barrages routiers et quelques blocages aux frontières.

À 18h, le ministère de l’Intérieur dénombrait 38.600 manifestants à travers le pays, contre 66.000 samedi dernier à la même heure.

À Paris, pour ce sixième samedi consécutif de mobilisation -notamment à Montmartre dans la matinée-, la préfecture de police a dénombré 2000 manifestants à la même heure, contre près de 4000 au pic de samedi dernier, selon une source policière.

Vers 18h dans la capitale, 142 personnes avaient été interpellées et 19 placées en garde à vue dans ou en marge des manifestations, la plupart pour des « attroupements en vue de commettre des violences ».

À Bordeaux, la mobilisation a rassemblé 2600 personnes, selon la préfecture, contre 4500 samedi dernier. Les forces de l’ordre ont fait usage de canons à eaux et de gaz lacrymogènes tandis que des manifestants lançaient projectiles, pétards et engins d’artifice.

De 282.000 à 38.600 manifestants en 6 semaines

Quelque 80 gilets jaunes se sont rassemblés samedi midi devant la maison de Brigitte et d’Emmanuel Macron au Touquet, selon la préfecture du Pas-de-Calais. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes contre des manifestants qui tentaient de forcer le dispositif policier.

Environ mille gilets jaunes ont manifesté à Lille samedi après-midi, chantant la Marseillaise et scandant « Macron démission! ». Ils étaient 500 à Nantes selon la préfecture, dans un calme « relatif ». À Rennes, une importante opération escargot a été menée.

Depuis le pic du 17 novembre et les 282.000 manifestants recensés en France, la mobilisation est en baisse selon les autorités: 166.000 le 24 novembre, 136.000 les 1er et 8 décembre et 66.000 le 15 décembre.

Le ministère de l’Intérieur avait décompté 3680 « gilets jaunes » jeudi, soit l’étiage le plus bas depuis le début du mouvement né en réaction à une hausse prévue des taxes sur les carburants – que le gouvernement a depuis annulée.




Retrouvez cet article sur : https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/22/les-gilets-jaunes-ont-perdu-un-tiers-de-leur-manifestants-par-rapport-a-lacte-v_a_23625381/

A lire aussi: