samedi , 20 juillet 2019
Accueil » Sports » Mbock, l’incroyable sauvetage  »réflexe » ! (vidéo) – Football

Mbock, l’incroyable sauvetage  »réflexe » ! (vidéo) – Football


En repoussant une frappe en pleine prolongation, Griedge Mbock a sauvé les Bleues lors du 8e de finale de la Coupe du monde remporté contre le Brésil, dimanche (2-1).

Quelques instants avant le but libérateur signé Amandine Henry en prolongation (107e), l’équipe de France est passée tout près de la correctionnelle lors de son 8e de finale bien laborieux contre le Brésil (2-1), dimanche soir au Havre. Dans le temps additionnel de la première période de la prolongation (105e+1), Debinha s’est échappée sur la gauche avant de battre Sarah Bouhaddi, mais Griedge Mbock a surgi derrière sa gardienne pour réaliser un sauvetage inespéré.

« Je ne sais pas trop comment l’expliquer, c’est arrivé vite. Je la vois partir (Debinha) et elle vient fixer la gardienne. Mon premier réflexe, c’est d’aller protéger la cage. Avec un peu de chance, je la sauve« , a lancé la défenseur centrale de l’OL sur TF1 après la partie. « J’ai essayé d’être décisive et ce sauvetage l’a été pour l’équipe et c’est le plus important« , a-t-elle sobrement ajouté en zone d’interviews. « Debinha réussit à se mettre sur son pied droit, elle est face à moi, j’essaie de me mettre en contre avec elle, ça a peut-être permis à Griedge de revenir à fond et de sauver le ballon sur la ligne. C’est comme un arrêt, c’est un exploit« , raconte Sarah Bouhaddi de son côté.

En tout cas, Mbock est l’une des grandes forces de cette sélection de Corinne Diacre. Aux côtés d’une Wendie Renard intraitable (ou presque), la Brestoise de 24 ans, formée à Guingamp, brille par son intelligence de jeu. Elle lit parfaitement les déplacements des joueuses adverses afin de soulager son équipe et gagne même ses duels aériens malgré sa taille (1,72 m). La quadruple vainqueur de la Ligue des champions aura fort à faire vendredi, probablement contre les surpuissantes Américaines.




Première apparition

A lire aussi: