mardi , 16 juillet 2019
Accueil » Sports » Mercato : Umtiti, ou l’appât du gain pour le Barça – Football

Mercato : Umtiti, ou l’appât du gain pour le Barça – Football


Recruté à bas prix eu égard à ses qualités, Samuel Umtiti semble désormais poussé vers la sortie par le FC Barcelone. D’autant que les Catalans comptent en parallèle sur un Clément Lenglet qui monte en puissance, tout en explorant avec attrait la piste menant à Matthijs De Ligt.

Dans un passé assez récent, la charnière apparaissait comme le point faible du FC Barcelone. Chaque été, le club catalan s’évertuait à recruter dans l’entrejeu ou à renforcer son secteur offensif, alors que les forces manquaient devant le gardien de but. Mais progressivement, les champions d’Espagne ont rectifié le tir, tant et si bien que ce serait presque l’opulence pour Ernesto Valverde. Outre le symbolique Gerard Piqué, Thomas Vermaelen postule lorsqu’il n’est pas blessé, mais Samuel Umtiti, arrivé au club en 2016, doit désormais batailler avec son compatriote Clément Lenglet pour avoir du temps de jeu. Or, pendant que le Lyonnais de naissance se soignait au sortir du Mondial, l’ancien Nancéen arrivé de Séville a pris le pouvoir, au point qu’Ernesto Valverde ne peut légitimement pas le sortir du onze de départ.

En parallèle, l’ancien coach de l’Athletic Bilbao pourrait voir débarquer un certain Matthijs De Ligt l’été prochain. Il compterait alors sur quatre défenseurs centraux de grande qualité pour seulement deux places, le vétéran belge étant lui invité à s’en aller au terme de son contrat le 30 juin. A priori, sur les qualités footballistiques pures, Piqué serait la dernière roue du carrosse, mais en Catalogne, l’enfant du pays est plus qu’un simple joueur de football. Il ne resterait alors qu’une place pour trois éléments de premier plan… Voilà qui inciterait donc fortement le Barça à laisser partir l’un de ses deux Français. Et c’est Samuel Umtiti qui devrait faire les frais de ce jeu des chaises musicales.

Sous contrat jusqu’en 2023 et recruté pour « seulement » 25 millions d’euros après l’Euro 2016, le Gone a depuis vu sa cote exploser sur le marché des transferts. La plus-value potentielle que les pensionnaires du Camp Nou pourraient effectuer apparaît non-négligeable et incite inévitablement à la réflexion à l’heure du fair-play financier. A titre de comparaison, Lenglet a lui été débauché deux ans plus tard contre… 36 millions d’euros. Pour ajouter à cela, deux clubs anglais seraient très intéressés par le profil du champion du monde 2018: Arsenal et Manchester United. Chez les Red Devils, Samuel Umtiti n’apparaît pas comme une priorité, à l’inverse de l’estime que paraît lui porter Unai Emery du côté d’Arsenal. Mais si les Gunners veulent absolument recruter celui qui vient de goûter à nouveau à la joie du buteur avec les Bleus, face à l’Islande (4-0) en éliminatoires de l’Euro 2020, il faudra y mettre le prix…


Première apparition

A lire aussi: