mardi , 25 juin 2019
Accueil » Actualité » Mon analyse décalée des affiches réussies ou ratées des européennes

Mon analyse décalée des affiches réussies ou ratées des européennes

ELODIE MIELCZARECK

Une affiche plutôt efficace et réussie en dépit de:
– Une tonalité d’affiche très froide qui détonne avec son slogan très passionné (pathos)
– Un montage un peu grossier pour les 2 personnages: trop grande proximité, regards qui ne se concentrent pas sur la même chose, cheveux détourés façon casque…
– Sourires crispés
Le tout crée un effet un peu fake, plastique…

Ma note : **

Elodie Mielczareck

Une affiche assez ratée:
– Des personnages bien trop souriants, effet d’euphorie
– Un ciel trop bleu. Une construction en nuage et un très improbable effet de flouté duveteux qui les fait flotter dans les airs façon cumulus…
– Un slogan pourtant fort et évident
– Une tête de liste pas même citée au profit de la seule chose qui ressort de cette construction: le bandeau jaune avec le nom du créateur du spectacle.

Ma note : *

Elodie Mielczareck

Une affiche très sobre, voire austère qui détonne elle aussi avec le registre très  passionné du slogan:

– Des couleurs ternes, sans brillance

– Une proximité trop grande entre les 2 personnages qui se superposent. Un mentor flanqué d’une candidate qui semble n’être qu’une extension de son bras…

– Le tout renforcé par le ton sur ton de leurs vestes et l’importante différence d’âge, cela crée un petit effet Tatayet.

 

Ma note : *

elodie mielczareck

Une affiche très réussie avec une posture assez flatteuse du candidat tête de liste:
– Son nom est mis en scène avec un effet vitesse comme un titre de film ou de super héro.
– Des couleurs complémentaires qui apportent beaucoup de dynamisme, accentué par l’inclinaison du bandeau texte qui semble donner des ailes au personnage.
– Un slogan extrêmement fort et collectif qui vient conjurer la solitude du héro.

Ma note : ***

elodie mielczareck

L’affiche la plus hors sujet puisqu’elle ne fait pas même mention de l’élection concernée et que l’Europe n’apparaît nulle part, ni en mots, ni en couleurs ni en symboles:
– Une volonté de montrer la nature et la ruralité
– Un candidat tête de liste bien trop grand par rapport aux autres protagonistes de l’affiche 
– Ceux-ci sont groupés dans l’herbe, posés sur les épaules du candidat, ce qui crée un effet troupeau peu valorisant.

Ma note : *

elodie mielczareck

Une affiche vraiment ratée:
– Le candidat tête de liste apparaît bien seul et les minuscules noms des colistiers n’y changent rien.
– La photo choisie n’est vraiment pas flatteuse car il semble fatigué voire inquiet. Rien en tout qui puisse donner envie.
– La construction est elle aussi très maladroite avec un jeu d’obliques qui dessine une sorte de racine carré inversée… et crée un visuel bancal, instable, presque anxiogène.

 

Ma note : –

elodie mielczareck

Une affiche efficace, en dépit d’une construction un peu étrange, en forme de trident:
– Les 3 candidats apparaissent en vignettes à la façon d’un organigramme ou de photos de profil.
– L’offre tricéphale repose sur une partie basse atrophiée, qui vient écraser un drapeau européen bien trop petit.

 

Ma note : **

elodie mielczareck

Une affiche plutôt ratée, en raison de l’alignement connivent et souriant des deux personnages sur un fond très kitsch, qui n’évoque rien:
– Le jaune fluo ayant été atténué pour des besoins esthétiques compréhensibles, le gilet ressemble à une sorte de livrée de majordome…
– Le tout crée un effet affiche de pièce de boulevard et son duo comique.

Ma note : –

elodie mielczareck

Une affiche agréable et bien construite:
– Le candidat, qui n’est pas très souriant, ainsi que sa posture, renforcent l’idée d’insatisfaction et d’envie d’en découdre, cohérente avec son ambition de tout changer.
– Le candidat est seul mais nous exhorte à agir ensemble.
– Pour la méthode, le graphisme du texte suggère de sortir du cadre.

Ma note : ***

elodie mielczareck

Une affiche claire et bien construite mais qui ne dit pas grand chose car elle est pauvre en univers: 
– Les informations sont vraiment anecdotiques tant elles sont petites, si bien qu’on ne retient que “Libre” et les têtes de liste.
– Le tout ressemble un peu à une affiche de comédie.

Ma note : *

 

A voir également sur le 4Suisse:


Première apparition

A lire aussi: