dimanche , 27 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Adele à propos de son père : « Il est foutu ! »

Adele à propos de son père : « Il est foutu ! »


Elle ne veut plus le voir et encore moins entendre parler de lui. Adele a tiré un trait sur sa relation avec son père. Et sa décision semble assez définitive.

On choisit ses amis, mais on ne choisit pas sa famille. Adele en sait quelque chose. Depuis une trentaine d’années, elle ne parle plus à son père. C’est un traumatisme dont elle ne se remettra jamais.

En effet, la chanteuse Adele, qui a perdu beaucoup de poids ces derniers mois, vit sans son père depuis qu’elle est haute comme trois pommes. Alors qu’elle n’avait que trois ans, son géniteur, Mark Evans, l’a abandonnée, elle et sa mère. Autant dire que ce genre de drame marque à vie une enfant.

Un père absent et alcoolique

Aujourd’hui, Adele, qui est maman d’un petit Angelo, n’a pas tiré un trait sur cette histoire, mais elle a bien rayé son père de sa vie. Et elle ne compte pas revoir ce plombier qui a des problèmes d’alcoolisme.

Par ailleurs, Mark Evans n’a rien fait pour se racheter et expier ses péchés, bien au contraire. En effet, en 2011 et en 2012, il a donné une série d’interviews que l’on imagine payées, bien entendu. Ce père parlait sans vergogne des problèmes amoureux de sa fille et de son passé de petite fille. Il insinuait que si Adele n’arrivait pas à faire confiance aux hommes, c’est parce qu’elle avait vécu l’abandon à cause de lui plus jeune !

Mark Evans reconnaissait lui-même son addiction en 2011, dans un entretien avec The Sun :

J’étais un père pourri à un moment où elle avait vraiment besoin de moi. J’ai bu comme ça pendant trois ans. Dieu seul sait comment j’y ai survécu.

Un manager qu’elle considère comme un père

Une indélicatesse qui n’avait pas du tout plu à la principale intéressée et qui l’avait même mise en rogne. A partir de ce moment, Adele a su qu’elle ne reparlerait jamais à son père. La multiplication de ses faux pas n’ont fait que suggérer qu’il ne serait jamais à la hauteur en tant que père et que la vie de famille ne l’intéressait pas… Si ce n’est pour exploiter la notoriété d’Adele.

La chanteuse s’était alors emportée :

Il est foutu. Il n’entendra plus jamais parler de moi. Ça m’énerve.

Son manager, un homme qu’elle aime comme son père

En 2017, lorsqu’elle reçoit un Grammy Awards, elle fait une déclaration très touchante à son manager Jonathan Dickins.

Merci à mon manager parce que le retour, pour ainsi dire, a été complètement orchestré par lui. Nous sommes ensemble depuis 10 ans et je t’aime comme mon père. Je t’aime tellement. Je n’aime pas mon père, c’est le truc. Cela ne veut pas dire grand-chose. Je t’aime comme j’aimerais aimer mon père. » Une triste histoire.

Visiblement, elle n’a pas besoin de son père biologique puisqu’elle a le soutient d’un autre homme qui est présent à ses côtés à chaque coup dur.

Cette histoire de famille et de liens père fille distendus nous rappellent ceux qu’entretiennent Meghan Markle avec son père. Depuis son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle ne veut plus entendre parler de son père. A l’époque de la noce, Thomas Markle avait organisé une série de photos avec la presse people. Plus tard, il dévoilera une lettre privée que sa fille lui avait envoyée. Sympas les papas !




Première apparition sur : Potins