samedi , 12 décembre 2020
Accueil » People & Stars » Albert de Monaco : Guéri du covid-19, il révèle ses activités insolites pendant le confinement

Albert de Monaco : Guéri du covid-19, il révèle ses activités insolites pendant le confinement


Il était l’un des premiers souverains à avoir contracté le coronavirus en mars 2020. Interviewé par le magazine People, le Prince Albert de Monaco est revenu sur ses différents symptômes. « Ce virus reste avec vous un bon bout de temps » explique d’emblée le mari de Charlene Wittstock. Après avoir été testé positif, le Prince avait été placé en quarantaine durant deux semaines loin de sa femme et de leurs deux jumeaux Jacques et Gabriella (5 ans). « Immédiatement après ma mise en quarantaine, je me sentais mieux, mais je ne me sentais toujours pas tout à fait rétabli » indique-t-il.

Une fois revenu auprès des siens, Albert II a souffert de toux jusqu’au mois de juin. « Pas tous les jours, mais deux, trois fois par semaine » raconte le fils de Grace Kelly et du Prince Rainier III. Désormais parfaitement guéri, il admet également avoir été victime d’une grande fatigue. « Il y a eu des moments de la journée où ça m’arrivait, mais pas comme le genre de somnolence que l’on ressent après un repas copieux. C’était vraiment juste une sensation de fatigue physique, comme celle qui survient quand on en fait trop« .

J’ai beaucoup aimé lire

Pendant sa convalescence, le prince souverain a pu découvrir l’étonnante bibliothèque de films et séries sur Netflix, a aussi pu regarder « quelques vieilles vidéos » et en a profité pour faire un peu de rangement. « J’essayais de trier des piles de choses dont je n’avais jamais eu le temps de m’occuper. J’ai beaucoup aimé lire, lire des livres, des articles de magazines et aussi rattraper mes appels téléphoniques en retard. »

Pour conclure son interview, Albert a rappelé les chiffres « très bas » de cas covid sur le Rocher. « Le dernier rapport que j’ai reçu ce matin fait état de 18 personnes à l’hôpital, seulement quatre en soins intensifs et un seul nouveau cas au cours du week-end. Ce sont donc de très bons chiffres. L’indice, le nombre de personnes infectées par population est l’un des – sinon le plus bas – en Europe. »


Retrouvez cet article sur : PurePeople