dimanche , 20 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Alyssa Milano exécrable sur le tournage de Charmed ? Rose McGowan balance et tacle méchamment son comportement toxique

Alyssa Milano exécrable sur le tournage de Charmed ? Rose McGowan balance et tacle méchamment son comportement toxique


Plus remontée que jamais, Rose McGowan s’en est violemment prise à Alyssa Milano en balançant sur son attitude toxique sur le tournage de Charmed.

Drama is in the air à Hollywood ! Si l’on en croit les révélations chocs de Rose McGowan, les actrices de Charmed étaient loin d’être proches sur le tournage. Aujourd’hui encore, les tensions sont à leur comble. Celle qui prêtait ses traits à Paige Matthews n’a d’ailleurs pas hésité à tacler Alyssa Milano sur son comportement de diva sur le plateau de la série. Mais que s’est-il passé ? Tout a commencé par une simple conversation concernant la politique sur Twitter lorsque Rose McGowan a critiqué les Démocrates pour n’avoir rien réussi à ses yeux. Complètement en désaccord avec ses propos, l’interprète de Phoebe Halliwell a répliqué en faisant la liste des accomplissements du parti. Une intervention qui n’a pas du tout plu à la principale concernée qui s’est en méchamment prise à elle.

Après avoir accusé Alyssa Milano de s’être appropriée le mouvement #MeToo par jalousie, Rose McGowan a balancé des attaques plus personnelles en revenant sur l’ambiance qui régnait réellement au sein du cast de la série : « Tu touchais 250 000 dollars par semaine dans Charmed. Tu as piqué une crise devant l’équipe en criant ‘Ils ne me paient pas assez pour faire cette m*rde !’ Un comportement révoltant au quotidien. Je pleurais à chaque fois que le show était renouvelé parce que tu as rendu le plateau toxique comme jamais. Maintenant, arrête de profiter de ma popularité, espèce de p*tain de fraude. » Des critiques restées sans réponse. Décidément, ce n’est pas demain la veille que ces deux-là se réconcilieront. Surtout qu’il n’y a pas si longtemps, Rose McGowan balançait sur l’hypocrisie d’Alyssa Milano.




Retrouvez cet article sur : Melty