mardi , 18 février 2020
Accueil » People & Stars » Aurélie Dotremont « épuisée » par la boulimie : « Ce n’est pas trop la joie »

Aurélie Dotremont « épuisée » par la boulimie : « Ce n’est pas trop la joie »


Le 27 novembre dernier, Aurélie Dotremont a publié son premier livre, intitulé Tu finiras dans une vitrine. Dans les pages de cet ouvrage autobiographique, la candidate de télé-réalité de 29 ans évoque de terribles drames, comme l’infanticide dont a été victime sa soeur aînée. En outre, elle fait part de ses troubles alimentaires qui l’ont menée à devenir boulimique. Une condition éprouvante pour la jeune femme qui en subit encore aujourd’hui les conséquences. En effet, en raison de sa maladie, Aurélie Dotremont a constaté de grosses pertes de cheveux, un amaigrissement dangereux et surtout sa stérilité. « Je ne peux pas avoir d’enfant… », se désolait-elle dans le magazine Public.

Désormais, la starlette du petit écran s’évertue à s’en sortir. Un combat au quotidien qui s’avère éreintant. Sur Instagram, Aurélie Dotremont s’est longuement exprimée sur ce mal qui continue de la ronger bien qu’elle se sente aujourd’hui « libérée« . « Je vis toujours avec cette maladie parce que oui… c’est vraiment une maladie ! » explique-t-elle avant de s’adresser directement au fléau de la boulimie. « Me voilà avec un jus d’orange à la main devant 3 toasts bio. Ces derniers jours, tu m’as épuisée. Donc j’ai décidé de me battre contre toi, boulimie, 10 ans que tu partages ma vie. Je finirai par te vaincre, parce que je finis toujours par me relever ! Tu ne me mettras pas à terre. Jour 1 de réussi. Ce n’est peut-être rien pour vous, mais pour moi, c’est déjà énorme ! » Elle conclut son message en remerciant ses abonnés pour leur soutien, ainsi que pour leur amour. « Vous m’aidez plus que vous ne l’imaginez !« 

Cette mise au point survient alors que certains internautes se demandaient pourquoi elle ne se confiait plus sur ses réseaux sociaux. « En ce moment, il ne se passe pas grand-chose. Je vais un peu à droite à gauche pour des choses personnelles, dont gynéco. Je ne vais pas vous montrer ce qu’il se passe entre mes jambes. Mais je ne vais pas vous mentir, en ce moment je suis extrêmement fatiguée, a-t-elle révélé sur Snapchat. J’ai ma maladie que vous connaissez toutes qui prend le dessus. Donc j’ai les nerfs à rude épreuve. Ce n’est pas trop la joie pour le moment, mais ça va passer. Il n’y a pas de quoi paniquer.« 




Retrouvez cet article sur : PurePeople