lundi , 28 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Bella Thorne accusée d’avoir arnaqué ses abonnés sur OnlyFans, elle s’excuse auprès des travailleurs du sexe

Bella Thorne accusée d’avoir arnaqué ses abonnés sur OnlyFans, elle s’excuse auprès des travailleurs du sexe


Bella Thorne s’est dernièrement fait clasher de toutes parts pour avoir arnaqué ses abonnés sur OnlyFans. Face à la polémique, l’actrice a réagi sur Twitter.

Un véritable buzz. Récemment, Bella Thorne qui a déjà été grillé en train de mentir sur les réseaux sociaux, a surpris ses fans en annonçant son inscription sur OnlyFans, une plateforme qui permet de monétiser tout type de contenu. Dans les faits, les internautes s’abonnent aux comptes des créateurs pour découvrir leurs photos et vidéos exclusives, mais également leur envoyer des messages privés. Ils doivent néanmoins dépenser une certaine somme d’argent afin d’accéder aux profils des influenceurs. La seule différence entre ce site et les autres, c’est qu’il ne censure pas la nudité. En quelques mois, ce réseau social est d’ailleurs devenu le nouvel Instagram du porno. Lors de son arrivée sur l’application, l’actrice a fait planter le site tant l’influence était importante. Mais ce n’est pas tout ! La jolie rousse a également a également récolté 1 million de dollars en seulement 24 heures, et 1 million de plus en un peu mois d’une semaine. La situation a toutefois basculé lorsque ses abonnés l’ont accusé de les avoir arnaqué. Et pour cause, la comédienne avait promis un cliché d’elle nu à 200 dollars alors qu’elle était en bikini. Une trahison qui n’a pas manqué de faire jaser.

Très vite, OnlyFans a réagi en changeant son système de rémunération. Désormais, les utilisateurs ne peuvent plus vendre leur PPV (Pay-per-view soit un message qu’il faut payer pour voir) à plus de 50 dollars et les pourboires sont désormais limités à 100 dollars. Certains influenceurs qui recevaient leur argent en 7 jours doivent maintenant en attendre 30. Des modifications qui ont énervé les travailleurs.euses du sexe, impactés financièrement par cette décision. Consciente d’avoir compliqué les choses, Bella Thorne qui a un compte Instagram caché, s’est excusée sur Twitter, promettant de trouver une solution : « Je voulais attirer l’attention sur le site, et normaliser la stigmatisation. Et en essayant de faire ça, je vous ai blessé. J’ai risqué ma carrière à plusieurs reprises pour éliminer le tabous autour du travail du sexe, du porno et la haine que les gens crachent sur tout ce qui est lié au sexe. Je suis une figure publique et quand vous avez une plateforme, vous essayez de l’utiliser pour aider les autres et faire avancer les choses. Encore une fois je vous ai fait du mal dans ce processus et j’en suis désolée. Je suis en contact avec OnlyFans pour discuter des nouvelles restrictions. C’est du n’importe quoi et je suis désolée. » Les règles vont-elles rechangées ? Affaire à suivre.




Retrouvez cet article sur : Melty