mardi , 28 janvier 2020
Accueil » People & Stars » Bernadette Chirac : « Une personnalité hors normes » pour sa fille Claude

Bernadette Chirac : « Une personnalité hors normes » pour sa fille Claude


Depuis la mort de son père Jacques Chirac le 26 septembre 2019 à l’âge de 86 ans, Claude Chirac remplit chaque jour la même mission : celle de s’occuper de sa maman. Très affaiblie, Bernadette Chirac n’a fait aucune apparition lors des cérémonies d’hommages organisées en l’honneur de son mari et reste enfermée dans l’hôtel particulier prêté depuis plusieurs années par leur ami, le milliardaire, François Pinault. Ainsi, le quotidien de Claude Chirac tourne autour de la rue de Tournon, à deux pas du jardin du Luxembourg.

C’est pourtant dans un tout autre cadre que des journalistes du Monde ont rencontrée la fille de 57 ans de Jacques et Bernadette Chirac en décembre dernier, au musée du Quai Branly fondé par son père. Dans cet entretien publié dans M, le magazine du Monde le 3 janvier 2020, Claude Chirac y évoque sa famille, son père bien évidemment à qui elle a toujours été dévouée, sa grande soeur Laurence emportée par une anorexie destructrice en 2016 à l’âge de 58 ans, mais également sa maman.

Selon elle, Bernadette Chirac a toujours été « une femme ‘en dehors de la boîte »https://www.purepeople.com/ », une personnalité hors-normes qui a épousé Jacques Chirac contre l’avis de ses parents et a repris des études d’archéologie contre celui de son mari, premier ministre ! » Et contrairement à l’image austère que l’on associe trop souvent à sa maman, Claude Chirac se souvient de ces moments où l’ambiance était détendue : « J’invitais mes amis en vacances, elle adorait rire avec eux.« 

En effet, tout opposait Jacques et Bernadette Chirac lorsqu’ils se sont rencontrés en 1951, alors qu’ils étaient tous les deux des étudiants de l’Institut d’études politiques, depuis rebaptisé Sciences-Po. Issue d’une bonne famille, Bernadette avait un profil bien plus classique et raisonnable que son futur époux. Mais c’est justement ce qui l’a attirée. Et pour épouser l’homme qu’elle aimait, Bernadette a dû se battre puisque Jacques s’était engagé dans une autre histoire d’amour, et des fiançailles, qu’elle a réussi à faire capoter. Effectivement un sacré personnage !




Retrouvez cet article sur : PurePeople