vendredi , 25 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Cécile de Ménibus victime d’une tentative de cambriolage : son chien violemment agressé

Cécile de Ménibus victime d’une tentative de cambriolage : son chien violemment agressé


Cécile de Ménibus est sous le choc. Des malfaiteurs sont entrés chez elle par effraction avant de s’en prendre lâchement à son chien.

Ce samedi 29 août 2020, Cécile de Ménibus a partagé une terrible nouvelle sur son compte Twitter. L’animatrice a révélé que sa maison en Aquitaine avait fait l’objet d’une tentative de cambriolage. Hélas, les malfaiteurs n’en sont pas restés là puisqu’ils se sont aussi attaqués à son chien. Une action qui a révolté la jolie blonde de 49 ans.

« Les individus ont tabassé notre chien »

Alors qu’elle se trouvait avec son compagnon Thierry Tourault à son domicile de Lesparre, en Gironde, Cécile de Ménibus a reçu la visite d’individus bien mal intentionnés :

Après une intrusion dans la maison, les individus ont tabassé notre chien qui se remet doucement. Merci à la @Gendarmerie #Lesparre pour leur travail de soutien et de protection et d’investigation.

A-t-elle écrit sur le réseau social au logo bleu.

Écoeurée que l’on puisse s’en prendre à son fidèle compagnon à quatre pattes, l’ex-acolyte de Cauet a partagé sa souffrance avec ses abonnés. Ces derniers ont été nombreux à dénoncer ces actes de cruauté envers un animal.

Diplômée de Sciences Po

En 2015, Cécile de Ménibus a décidé de reprendre des études en parallèle à son métier de journaliste. Inscrite en Executive Master Communication, la jeune femme a obtenu son diplôme grâce à son mémoire sur l’influence des réseaux sociaux durant les campagnes présidentielles en France et aux USA. Une belle victoire pour celle qui n’avait jamais passé son bac. Forte de cette expérience, l’animatrice a collaboré en 2018 avec la chaîne LCI dans Le Live politique. Une expérience qu’elle a particulièrement aimée.

Un livre inspiré d’un drame personnel

Alors qu’elle prépare sa rentrée sur les ondes de Sud Radio dans l’émission Le Grand Matin, Cécile de Ménibus publiera son premier roman entre souvenirs et fiction en octobre prochain. Écrit avec le coeur, cet ouvrage évoque le deuil impossible de sa soeur qui s’est suicidée en 2015 à l’âge de 44 ans.

On ne s’en remet jamais. Nous avions quinze mois d’écart et avons été élevées comme des jumelles. J’étais l’opti­miste, ma grande soeur subis­sait le poids du passé. Un jour, le fardeau a été trop lourd à porter pour elle…

Avait-elle confié au magazine Public.

Je voudrais tout prendre d’elle (éditions Charleston) paraîtra le 20 octobre prochain. Un livre qui devrait beaucoup faire parler de lui.




Première apparition sur : Potins