mardi , 22 septembre 2020
Accueil » People & Stars » « Christophe Castaner m’a rendu service »

« Christophe Castaner m’a rendu service »


Au mois de mai dernier, Camélia Jordana créait la polémique avec ses propos sur les violences policières, s’attirant au passage les foudres de Christophe Castaner. Et pourtant, aujourd’hui, la comédienne remercie l’ancien ministre de l’Intérieur…

A l’affiche ce mercredi 16 septembre 2020 du film Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait, Camélia Jordana enchaîne les interviews. L’occasion pour la jeune femme révélée par La Nouvelle Star de parler cinéma… mais aussi politique. Au mois de mai dernier, elle avait créé la polémique avec ses propos contre les violences policières. A l’époque, elle avait essuyé de nombreuses critiques, notamment de la part de Christophe Castaner, qui était alors ministre de l’Intérieur.

Camélia Jordana remercie… Christophe Castaner !

Invitée ce lundi 14 septembre 2020 sur le plateau de TV5 Monde, Camélia Jordana est revenue sur ses propos qui ont fait couler beaucoup d’encre. Ainsi, elle a notamment tenu à adresser un petit message… à Christophe Castaner.

En effet, la jeune comédienne a confié :

Christophe Castaner n’est plus au gouvernement mais il ne m’a jamais embêtée. Il m’a rendu service ! Grâce à lui, mon propos a eu une portée extraordinaire et on a ouvert un débat public. Donc je suis ravie !

Vous l’aurez compris, Camélia Jordana ne regrette rien. D’ailleurs, invitée ce même lundi sur le plateau de Passage des arts sur France 5, elle a précisé :

Je ne regarde pas trop en arrière. J’ai vécu ce moment et j’ai revendiqué mon engagement citoyen. En tant que citoyenne, je parle de choses que je vis au quotidien. Ca a été un événement qui a eu des répercussions et des réactions importantes mais voilà, je ne regarde pas trop en arrière.

Des propos chocs sur les violences policières

Au mois de mai dernier, alors qu’elle était invitée dans l’émission On n’est pas couché, la jeune femme n’avait pas hésité à dénoncer les violences policières. Ainsi, elle avait confié à Laurent Ruquier ne pas se sentir en sécurité « face à un flic ». Des propos qui avaient provoqué la colère de nombreux téléspectateurs.

Christophe Castaner n’avait pas tardé à réagir lui aussi. Ainsi, il avait fermement condamné ces propos qu’il qualifiait de « mensongers et honteux » et qui, selon lui, alimentaient « la haine et la violence ».

Nouvelle polémique autour de la décolonisation

Il y a quelques jours, Camélia Jordana a provoqué une nouvelle polémique avec ses déclarations sur la décolonisation. En effet, c’est au micro de BFMTV qu’elle a estimé que la France avait un « énorme travail de décolonisation à faire ». Là encore, la comédienne a dû faire face à un grand nombre de critiques sur les réseaux sociaux.

Des polémiques qui ne semblent pas perturber pour autant cette jeune artiste engagée, qui n’a pas hésité à défiler dans les rues de Paris afin d’apporter son soutien à Assa Traoré.




Première apparition sur : Potins