jeudi , 1 octobre 2020
Accueil » People & Stars » David Hallyday confirme renoncer à la succession de son père

David Hallyday confirme renoncer à la succession de son père

C’est à nos confrères de RTL que David Hallyday s’est confié sans détour sur l’héritage de son père. Le chanteur a confirmé avoir renoncé à toute succession.

Invité sur RTL, David Hallyday a notamment été interrogé sur l’héritage de son père Johnny Hallyday. Depuis le décès du célèbre rockeur le 6 décembre 2017, son héritage a fait couler beaucoup d’encre. En effet, sa veuve Laeticia Hallyday est rapidement entrée dans une guerre contre Laura Smet et David Hallyday, les enfants de Johnny.

Ces derniers ont estimé avoir été déshérités par leur père, chose impossible en France mais pas aux États-Unis où il vivait alors. Il s’en est suivi alors une longue bataille judiciaire.

Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday

Un accord signé par David Halliday ?

Si Laura Smet et Laeticia Hallyday sont finalement parvenues à signer un accord définitif comme a pu l’annoncer l’avocat de cette dernière le 3 juillet dernier. De son côté, David Hallyday a déclaré :

Je n’ai rien signé du tout. Ça fait partie du passé, c’est une histoire finie, très douloureuse qui se termine et je ne veux absolument plus en parler. C’est quelque chose de privé, de très personnel.

Lorsqu’il lui a ensuite été demandé s’il avait donc renoncé à la succession de son père, sa réponse a été sans appel.

Oui bien sur je confirme. Ce n’est pas le but on s’en fout.

Johnny Hallyday
Johnny Hallyday

Une histoire privée dont il ne veut plus parler

David Hallyday a bien fait comprendre que toute cette histoire d’héritage était désormais à conjuguer au passé.

Entre vous et moi je pense que ça soûle les gens. On n’est pas dans ce monde-là aujourd’hui. Les gens perdent leur boulot, leur travail, ils ne savent pas comment ils vont payer leur loyer.

Il a ajouté :

Je pense que mon père est un si grand artiste qu’il mérite qu’on pense à lui par sa musique, par tout le travail qu’il a fait pendant plus de 50 ans, par les joies et le bonheur qu’il a donnés à tant de gens.

Aura-t-il un droit moral sur le catalogue de son père ?

David Hallyday affirme vouloir pouvoir donner son avis et conseiller les personnes qui pourraient éventuellement travailler sur l’immense catalogue musical de son père.

J’espère bien ! J’ai toujours mon avis à donner oui. On a fait le même métier donc je pense que je pourrais donner un avis assez bien veillant sur toute sa carrière et sur la suite. […] Donc oui, heureusement, la loi le prévoit de toute manière.

Et alors que Laura Smet a affirmé qu’il « n’y aura jamais de paix possible » avec Laeticia Hallyday, de son côté, David Hallyday semble plus apaisé.

Personnellement j’ai fait la paix avec moi-même et le ressenti sur les choses. Je vais de l’avant et regarde l’avenir, pas derrière moi.

Il souhaite désormais se consacrer pleinement à ses projets et est tourné vers l’avenir.




Première apparition sur : Potins