mercredi , 13 janvier 2021
Accueil » People & Stars » Derrière le crime atroce, la vie effroyable de Lisa Montgomery, première femme exécutée aux États-Unis depuis 70 ans

Derrière le crime atroce, la vie effroyable de Lisa Montgomery, première femme exécutée aux États-Unis depuis 70 ans

La prisonnière de 52 ans, accusée de meurtre et d’enlèvement, s’est vu administrer une injection létale dans une prison de l’Indiana, ce 13 janvier. Elle est la première femme à être exécutée par le gouvernement fédéral depuis 1953. Retour sur un parcours marqué par les violences et les abus dès l’enfance.

Enfant, Lisa Montgomery a connu l’horreur absolue. Trente ans plus tard, elle l’a infligée à son tour. Accusée d’avoir assassiné Bobbie Jo Stinnett, 23 ans, avant de lui ouvrir l’utérus et de kidnapper son bébé, Lisa Montgomery a été exécutée aux alentours d’1h30 du matin, au pénitencier de Terre Haute, dans l’Indiana, ce mercredi 13 janvier, a annoncé le département de la Justice américain. Elle est la première femme à connaître ce sort aux États-Unis depuis soixante-sept ans. Une mise à mort qui a scandalisé Kelley Henry, l’avocate de la prisonnière de 52 ans. «La soif de sang d’une administration en faillite a été pleinement exposée ce soir (…), a-t-elle déclaré. Notre Constitution interdit l’exécution d’une personne qui n’est pas capable de la comprendre de manière rationnelle. L’administration actuelle le sait. Et elle l’a tuée quand même.»


Retrouvez cet article sur : Madame Figaro