mardi , 29 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Deux ans après sa mort, une vidéo le montrant à l’agonie choque ses fans

Deux ans après sa mort, une vidéo le montrant à l’agonie choque ses fans


Deux ans après son suicide, Avicii fait encore beaucoup parler de lui. Une vidéo inédite du DJ en extrême souffrance vient d’être publiée par le Mirror.

Avicii, Tim Bergling de son vrai nom, s’est donné la mort le 20 avril 2018 à l’âge de 28 ans. Hypersensible, et épuisé par le rythme effrayant de ses tournées, le DJ suédois souffrait selon sa famille de « stress extrême ». Ce jeudi 10 septembre le Mirror a publié une vidéo choquante du jeune homme sur un lit d’hôpital.

Une pancréatite due à l’excès d’alcool

Au plus mal, Avicii apparaît sur les images perclus de douleur alors qu’on vient de lui diagnostiquer une pancréatite aigüe causée par des prises massives et répétées d’alcool. Souffrant, le DJ indique au corps médical qu’il souhaite signer une décharge afin de reprendre sa tournée. Mais les médecins lui indiquent que ce n’est pas une bonne idée. Le jeune homme est privé de nourriture et de boissons afin d’aider son pancréas à se débarrasser de l’inflammation. Psychologiquement en souffrance, le DJ ne peut se passer d’alcool avant de monter sur scène :

Au début j’avais trop peur de boire, peur que ça m’empêche d’être performant. Mais je me suis rendu compte que j’étais vraiment tendu quand je ne buvais pas.

Avait-il confié dans le documentaire Avici True Stories.

Ces excès d’alcool ont eu des conséquences dramatiques sur sa santé. L’artiste a également été hospitalisé à la suite d’un éclatement de la vésicule biliaire.

 

Accro à la drogue

En 2016, Avicii, terrassé par des crises d’angoisse, ne cachait plus son addiction à la drogue :

Je prenais 20 pilules par jour et on continuait à me dire que ce n’était pas de l’addiction. J’étais toujours aussi anxieux quand j’ai repris les tournées.

Lançait-il comme un appel au secours.

Dépressif, empêtré dans un burn-out jamais soigné, le DJ consommait de la kétamine comme d’autres mangent des bonbons. Lessivé, l’artiste a souhaité mettre un terme à sa carrière contre l’avis de ses producteurs.

Une mort atroce

Malgré cette pause, Avicii n’a jamais pu reprendre goût à la vie ni venir à bout de ses vieux démons. Le 20 avril 2018, dans une chambre d’hôtel d’Oman, l’interprète de Wake me up a cassé une bouteille avant de se taillader les poignets et le cou avec un morceau de verre. TMZ avait révélé que l’artiste avait été emporté par une hémorragie causée par d’importantes mutilations sur son corps.




Première apparition sur : Potins