mercredi , 29 janvier 2020
Accueil » People & Stars » Elizabeth II « furieuse, déçue et blessée » par l’annonce choc de Meghan et Harry

Elizabeth II « furieuse, déçue et blessée » par l’annonce choc de Meghan et Harry


Visiblement, la coupe était pleine pour Meghan Markle et le prince Harry. En guerre contre les tabloïds depuis des mois, au point que le plus jeune fils de la regrettée Lady Diana perdait parfois patience, ils ont décidé de quitter la famille royale ! Une annonce faite sur Instagram, le 8 janvier 2020, qui a heurté leurs proches dont la reine Elizabeth II.

« Nous avons l’intention de renoncer au rôle de membres ‘senior’ de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir la reine. (…) Nous avons l’intention de partager notre temps entre la Grande Bretagne et l’Amérique du Nord, tout en continuant à honorer notre devoir envers la Reine, le Commonwealth et nos coutumes. Cet équilibre géographique nous permettra d’élever notre fils [Archie, né en mai 2019, NDLR] avec une appréciation de la tradition royale, avec laquelle il est né, tout en fournissant à notre famille de se concentrer sur le prochain chapitre de notre vie, notamment en créant une nouvelle oeuvre de bienfaisance« , ont-ils écrit dans une message liké plus de 1,3 million de fois.

Comme le rapporte le site spécialisé Royal Central, ni la reine ni les autres membres de la famille royale comme le prince Charles n’ont été consultés en amont sur ce choix et cette déclaration. Les membres les plus anciens du clan seraient ainsi « blessés«  de cette manière de procéder. Du côté de la BBC, on souligne qu’à Buckingham Palace, résidence officielle Elizabeth II, c’est la « déception » qui domine. Un porte-parole du palais a pris la parole et a déclaré : « Les discussions avec le duc et la duchesse n’en sont qu’aux prémices. Nous comprenons leur désire d’avoir une approche différente mais il y a des situations compliquées qui vont prendre du temps à être solutionnées. » Sans doute fait-il référence à des questions financières, de sécurité ou encore administratives. Harry va-t-il conserver sa place dans l’ordre de succession au trône ?

Ce retrait de Meghan Markle, toujours pas citoyenne britannique, et du prince Harry fait penser à l’abdication du roi Édouard VIII qui voulait vivre librement son histoire d’amour avec Wallis Simpson loin des pressions de son clan et de la folie médiatique. Petite nuance, le jeune couple veut aussi de la tranquillité pour Archie afin qu’il ne subisse pas ce qu’ont traversé Harry et son frère le prince William toute leur jeunesse ou plus récemment les enfants de Kate Middleton… Ainsi, aux Etats-Unis, où vit Doria Ragland la maman de Meghan, et au Canada, où l’ancienne star de télé a habité quelques années, ils espèrent subir moins de pression.

Comme il fallait s’y attendre, la presse outre-Manche n’a pas été tendre avec les amoureux. Le Sun a parlé de Megxit, le Mirror s’est indigné qu’ils n’ont « même pas prévenu la reine » et le Daily Mail affirme que la reine est « furieuse de ce Megxit« .

Thomas Montet




Retrouvez cet article sur : PurePeople