jeudi , 24 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Emma Watson (Harry Potter) révèle souffrir du syndrome de l’imposteur, elle se confie

Emma Watson (Harry Potter) révèle souffrir du syndrome de l’imposteur, elle se confie

Emma Watson a révélé il y a quelques années souffrir du syndrome de l’imposteur, elle s’est confiée et on en parle dans cet article.

Alors qu’Emma Watson aurait été une diva capricieuse et irrespectueuse lors d’un événement mondain, la rédac de melty vous propose de revenir sur une révélation de l’actrice britannique. Depuis qu’elle a incarné Hermione Granger dans la saga Harry Potter, la jeune femme est devenue très célèbre. Connue également comme une grande militante pour les droits des femmes, elle est désormais classée parmi les actrices les plus populaires et les plus aimées. Mais, malgré cela, Emma Watson souffre du syndrome de l’imposteur. Découvert à la fin des années 1980 aux États-Unis, ce dernier touche certaines personnes qui réussissent parfaitement bien dans la vie mais qui ne s’accordent pas les mérites. Pour elles, leur succès est dû au hasard de la chance ou même à une erreur.

Emma Watson — Crédit(s) : gettyimages

C’est en 2015, lors d’une interview pour nos confrères de Vogue UK, qu’Emma Watson a avoué souffrir du syndrome de l’imposteur. Elle avait déclaré à ce sujet : « Maintenant, quand on me reconnaît pour mon travail d’actrice, je me sens incroyablement mal à l’aise. J’ai tendance à me retourner contre moi-même, je me sens comme un imposteur ». Dans un autre entretien avec Rookie Magazine, en 2013, l’actrice de la saga Harry Potter avait avoué : « Je me dis simplement qu’à tout moment, quelqu’un va découvrir que je suis une fraude totale et que je ne mérite rien de ce que j’ai accompli ». Voilà donc des déclarations surprenantes. Aussi, sachez qu’après avoir violemment été taclée par une journaliste, Emma Watson a pu compter sur le soutien des internautes qui l’avaient défendu.




Retrouvez cet article sur : Melty